Alabaster & Moi de E. Lockhart

déco2

Titre:  Alabaster & moi
Edition: Hachette
Prix: 17 E
Pages: 260
Résumé :

Frankie Landau-Banks n’est pas le genre de fille à accepter qu’on lui dise « non ». Surtout quand « non » signifie l’exclusion d’une société secrète. Encore moins lorsque ladite société, exclusivement masculine, est dirigée entre autres par son petit ami.

Frankie Landau-Banks est le genre de fille déterminée à montrer aux garçons du pensionnat huppé d’Alabaster qu’elle est plus intelligente qu’eux.

Du genre à prouver qu’elle peut changer le monde à l’aide de betteraves en boîte et de soutiens-gorge.


3.5

déco chronique1J’ai eu envie de lire Alabaster&Moi parce que je n’avais pas spécialement aimé le premier roman de l’auteure, et comme le résumé me tentait bien, je me suis dit que j’allais tenter le coup.

Je pense avoir plus apprécié ce roman que ce fut le cas avec Nous les menteurs, même si on repart sur le même genre de construction, cette histoire reste malgré tout plus positif et véhicule pas mal de message, même si parfois c’est de manière assez maladroite.

Frankie est un personnage qui m’a laissée mitigée, je l’ai appréciée, mais elle a quand même beaucoup de défaut notamment le fait de ne prendre réellement en consistance que dans le dernier quart du livre et c’est franchement dommage, avec une héroïne plus forte l’auteure aurait pu faire plus de choses.

J’aurais aimé que l’histoire commence plus tôt, car au final l’intrigue autour du club secret du lycée ne prend vraiment pas beaucoup de place, alors que c’est ce que je trouvais le plus intriguant. Une bonne moitié du roman est surtout centrée sur l’histoire d’amour de Frankie et de son besoin de plaire a son copain. J’ai aimé que l’auteure démonte peu à peu ce stéréotype, mais j’en attendais plus.

Cela aurait pu être un roman avec un bon message féministe, mais Frankie veut vraiment montrer qu’elle est supérieure aux garçons et c’est vraiment dommage que l’auteure le présente comme cela. Elle aurait pu insister sur le fait de vouloir une égalité homme/femme. De ce fait, le roman m’a un peu déçu et je n’ai pas spécialement adhéré à la fin que j’ai trouvé trop facile.

déco3

Publicités

2 réflexions sur “Alabaster & Moi de E. Lockhart

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s