Les soeurs Carmines, tome 1 : Le complot des corbeaux de Ariel Holzl

déco2

 

Titre : Le complot des corbeaux
Edition: NAOS
Prix: 17 E
Pages: 263
Résumé :

Merryvère Carmine est une monte-en-l’air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses sœurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les mœurs sont plus que douteuses. On s’y trucide allègrement, surtout à l’heure du thé, et huit familles d’aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône.

Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l’un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d’efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues…


4

déco chronique1J’ai eu envie de lire Les sœurs Carmines a force de voir les copains en parler sur les réseaux sociaux. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, je ne savais rien du genre ou du contenu que j’allais croiser dans cette histoire et je dois dire que je suis très ravie de l’agréable surprise qu’a été ce premier tome.

J’ai adoré l’univers que nous offre l’auteur, franchement, j’avais l’impression de me retrouver dans un film de Tim Burton, d’une parce que c’est une histoire qui est très visuelle, je n’ai eu aucun mal à me la représenter, mais aussi parce que les lieux, les personnages et l’humour m’ont beaucoup fait penser au cinéaste ! J’ai vraiment adhéré à l’univers qui m’a beaucoup fait rire, surtout une certaine scène décompte minute par minute.

Les personnages sont vraiment bons, on s’attache très facilement à l’héroïne, Merry est drôle, en quelque sorte mignonne, avec sa maladresse, son envie de croquer la vie et de voir le monde. Sa vision des choses est vraiment à contrario de celui de sa grande sœur, et la petite dernière est juste géniale. Le trio a une rythmique assez atypique, mais néanmoins attendrissant et souvent amusant. Mine de rien, j’aurais bien étranglé l’ainé qui est juste à mourir.

Du côté de l’histoire, on est sur quelque chose de vraiment plaisant, avec une succession de quiproquos et de situation tandis comique tantôt presque tragique qui donne un ensemble noir vraiment intéressant et très bien construit. J’ai passé un agréable moment avec ce premier tome et j’ai hâte de lire le second volume des aventures de la famille Carmine.

La fin nous laisse sur un moment vraiment comique et j’ai hâte de voir comment la situation de nos trois sœurs va évoluer dans les prochains tomes ! Si vous aimez les univers sombres et que vous avez envie de rire, je vous recommande à 200 % Les sœurs Carmines.

déco3

Publicités

Une réflexion sur “Les soeurs Carmines, tome 1 : Le complot des corbeaux de Ariel Holzl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s