Elia, la passeuse d’âmes, tome 2 : Saison froide de Marie Vareille

déco2

Titre : Saison froide
Edition : PKJ
Prix : 16.90 E
Pages :414
Résumé :

En rentrant avec Solstan au Conclusar, le centre de détention pour mineurs du Palatium, Elia n’a qu’un seul objectif, sauver sa soeur. Mais elle est loin d’imaginer les dangers qui l’attendent derrière les murs de béton où le secret de ses origines ne doit être découvert à aucun prix ! Dans un monde impitoyable où l’ennemi n’est pas toujours celui que l’on croit, Elia survivra-t-elle ? Arrivera-t-elle à sauver sa sœur et à retrouver ses amis ? Elia, Solstan, Tim et Arhia sauront-ils défendre leurs idéaux jusqu’au bout, quel que soit le prix à payer ?


4.5

déco chronique1Je reprends un peu de service en ce début d’année, à vrai dire comme j’ai trois jours de congé, j’en profite pour planifier la semaine du blog et avance dans mes lectures ! J’ai donc eu le temps de finir le second tome des aventures d’Elia et c’était franchement une bonne lecture !

Je gardais un très bon souvenir du premier tome sans pour autant me souvenir de tout ce qui s’était produit, mais dès que j’ai ouvert les premières pages de Saison froide, je me suis replongée avec délice dans l’univers que nous offre l’auteure. J’ai trouvé que ce second tome était une très bonne suite, totalement à la hauteur du premier et ce que j’ai aimé par-dessus tout s’est que Marie Vareille ne joue pas avec les clichés du young-adult bien au contraire.

En effet, l’auteure nous offre des personnages très adultes, totalement en accord avec l’environnement dans lequel ils évoluent, c’est pour cela qu’on ne voit pas poindre un triangle amoureux. Il y a aussi le fait qu’on ne sente pas le côté tome de transition dans Saison froide, ce volume est plein d’actions, de révélations et de tension. Il ne présente pas de longueur comme c’est le cas pour beaucoup de tomes de transition. Non, là, on est dans le vif du sujet et Marie Vareille nous captive avec une histoire de plus en plus complexe et dont les enjeux sont de plus en plus important.

Dans ce second tome, on change pas mal de point de vue celui d’Elia, de Sol, mais aussi de Tim et d’Arhia et cela sert vraiment bien à l’histoire, car on a un point de vue plus global de ce qui se passe durant le tome, mais malgré cela, j’aurais aimé avoir plus de moment du point de vue de Sol. C’est mon chouchou de ce second tome et probablement un nouveau book boy friend !

En bref, Saison froide est un très bon second tome, il m’a convaincu sans problème et se lit très vite, car la plume de Marie Vareille est très fluide. Ce fut une belle façon de finir 2017 !

déco3

Publicités

3 réflexions sur “Elia, la passeuse d’âmes, tome 2 : Saison froide de Marie Vareille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s