Après nous, tome 1 : Au commencement de Myra Eljundir

déco2

Titre : Au commencement
Edition : Collection R
Prix : 17.90 E
Pages : 369
Résumé :

Jezebel Kern a tout pour elle : des parents aimants, soucieux de son avenir, un véritable talent de musicienne, une voix envoûtante. Rien ne semble pouvoir troubler son petit paradis. Mais lorsque Hannah et Johann Kern perdent la vie dans un accident de la route, Jezebel découvre qu’il n’y a aucun acte de naissance à son nom. Peu à peu s’impose une terrible vérité : elle a été kidnappée dans sa petite enfance. À qui ? Pourquoi ? Et surtout, d’où lui vient cette voix capable de charmer… comme de blesser mortellement ? Jezebel devra le découvrir au travers d’une quête qui fera vaciller ses croyances et la portera aux frontières de l’apocalypse.


3.5

déco chronique1La dernière fois que j’ai lu du Myra Eljundir, c’était avec le premier tome de Kaleb et ça ne l’avait pas trop fait entre nous, alors que Jezebel m’a totalement charmée ! Sans parler de la sublime couverture réalisée par Magalie Villeneuve qui m’a tout de suite fait craquer !

L’auteure nous offre une multitude de personnages pour le moins intéressants, mon préféré dans le lot est bien entendu Jezebel. C’est une jeune femme captivante et la voir découvrir qui elle est, c’était vraiment intéressant. Mon second personnage favori est Noé, je suis tout bonnement tombée sous son charme de garçon renfermé et pourtant tellement à l’écoute des autres. J’ai déjà, moins accrochée avec Jarod et Rowan. Ces deux personnages me laissent sur ma faim donc j’ai hâte de découvrir la suite pour voir s’ils arrivent à me convaincre.

Niveau histoire, Myra Eljundir nous propose vraiment quelque chose de très intéressant et de totalement innovant. J’ai beaucoup aimé son idée de nous balader entre magie et science. Cette ambiguïté est maintenue jusqu’à la toute fin ! Une fin qui m’a grandement surprise et qu’au départ, je n’ai pas compris, puis en discutant avec Ottoromanzi et en réfléchissant, j’ai fini par en trouver le sens. Autant dire qu’elle promet un second tome fort en sensation.

Dans ce premier livre, l’auteure nous pose plus du côté de la découverte, avec la recherche des origines de Jezebel. L’histoire est beaucoup plus dans la psychologie que dans l’action et j’ai beaucoup aimé cela, j’aime quand les auteurs prennent le temps de nous poser un cadre bien défini, quand une histoire monte doucement en pression et c’est ce genre de chose que j’ai retrouvé dans Après nous.

Myra Eljundir nous offre un très bon début de série, et j’ai hâte de lire la suite des aventures de Jezebel !

déco3


13 réflexions sur “Après nous, tome 1 : Au commencement de Myra Eljundir

  1. Un roman qui pourrait plaire à ma collègue chroniqueuse Cindy qui est fan de ce genre littéraire 🙂

    J’aime

  2. Humm… C’est marrant parce qu’entre la couverture et le résumé, c’est assez difficile d’imaginer de quel genre de livre il s’agit. Je pense attendre les retours sur le tome 2 pour savoir si je craque ou pas.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s