Wonder de R.J. Palacio

déco2

Titre : Wonder
Edition : Corgi
Prix : 7.99 £
Pages : 320 Résumé :

Auggie wants to be an ordinary ten-year-old. He does ordinary things – eating ice cream, playing on his Xbox. He feels ordinary – inside. But ordinary kids don’t make other ordinary kids run away screaming in playgrounds. Ordinary kids aren’t stared at wherever they go.

Born with a terrible facial abnormality, Auggie has been home-schooled by his parents his whole life. Now, for the first time, he’s being sent to a real school – and he’s dreading it. All he wants is to be accepted – but can he convince his new classmates that he’s just like them, underneath it all?


4

déco chronique1Cela fait un moment qu’on me parle en bien de Wonder (notamment Marie la CM de PKJ), pour ceux qui ne lisent pas en anglais, le livre est disponible en français chez Pocket Jeunesse et je vous conseille grandement de vous jeter sur cette histoire. J’ai sorti Wonder de ma PAL parce que le film sort bientôt au cinéma et que j’ai l’intention d’aller le voir.

La première chose que j’ai adorée, c’est Auggie qui est un héros tellement adorable et gentil. C’est un personnage très réaliste et porteur de beaucoup de positivité que ce soit sur les gens ou sa condition. La relation qu’il entretient avec sa famille est tellement belle que j’ai versé quelques larmes. Avoir une famille aussi aimante, aussi attentionnée et protectrice c’esst vraiment quelque chose d’essentiel pour qu’un enfant se développe correctement. Auggie est une personne vraiment drôle, il a un humour à se rouler par terre et verse allégrement dans l’auto dérision. Dans l’ensemble, tous les personnages sont excellents !

C’est d’ailleurs grâce aux autres personnages que l’on se rend compte qu’Auggie est un petit garçon exceptionnel et fort. En effet, nous avons le droit à plusieurs points de vue comme celui de Jack, de Summer, d’Olivia et bien d’autre et nous lisons l’histoire d’Auggie au travers de leurs yeux et c’est très beau à voir, tout cet amour sans concession, sans attente, un amour complètement désintéressé.

Mais Wonder ce n’est pas que de la positivité en bouteille, c’est aussi un roman qui nous montre comment les enfants peuvent se montrer profondément cruel entre eux et comment certains adultes restent ignorant et engoncé dans leurs idées. Certains moments de Wonder m’ont révoltés, et même si je sais que c’est difficile de faire face à un handicape qu’il soit physique ou mental, cela peut mettre mal à l’aise, car on ne sait pas forcément comment prendre la personne. Mais la nier ou la traiter comme un moins-que-rien, c’est juste inhumain et vraiment monstrueux.

Je ne sais pas comment je vais réagir face au film surtout s’il traite fidèlement certains passages du roman, en attendant, j’ai vraiment hâte de le voir et je vous recommande grandement cette sublime œuvre. Elle nous invite à réfléchir et à rester positif et moins centré sur soi !

déco3


Une réflexion sur “Wonder de R.J. Palacio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s