Autopsie de Kerri Maniscalco

déco2

Titre : Autopsie
Edition :
Milan

Prix : 15.90 E
Pages : 341
Résumé :

1888, quartier Est de Londres. Depuis quelque temps, des meurtres sanglants et horribles touchent les femmes de petite vertu de Whitechapel. Une jeune femme, de bonne famille, en avance sur son temps, enquête au côté de son oncle, médecin légiste.

 


4

déco chronique1J’avais envie de lire ce roman bien avant sa sortie VF, d’ailleurs, je n’avais pas fait le lien avec la VO que je voulais absolument lire, c’est en rentrant le roman dans livraddict que je me suis rendu compte que Stalking Jack The Ripper et Autopsie étaient un seul et même livre !

Il faut s’avoir que j’adore les histoires sur Jack L’éventreur, je trouve cela passionnant, en plus comme ce tueur n’a pas d’identité, on peut faire pratiquement ce qu’on veut du mythe et j’aime lire de nouvelles histoires sur lui. Il faut s’avoir que j’adore les histoires sur Jack L’éventreur, je trouve cela d’autant plus passionnant que le fait que ce tueur n’a pas d’identité, on peut faire pratiquement ce qu’on veut du mythe et j’aime lire de nouvelles histoires sur lui. J’ai beaucoup aimé la façon dont l’histoire est traitée, la façon dont l’auteure pose ses messages notamment sur la condition féminine de l’époque qui au final n’est pas si éloignée que ça de celle de certaines femmes dans certains pays du monde. L’intrigue était très prenante et l’auteure a su doser avec précision les moments d’enquête, les connaissances de médecine et la petite romance assez drôle qui se créait durant l’histoire.

Les personnages sont saisissants, surtout notre héroïne ! Audrey Rose est une jeune femme haute en couleur et tout bonnement fantastique, elle a un caractère très fort et engagé que ce soit dans sa passion pour la médecine, mais aussi au niveau de ses réflexions. Une féministe avant l’heure en somme. J’aime cette façon qu’elle a de démontrer tout le long du roman qu’une femme peut faire aussi bien qu’un homme. Que sa condition de femme ne devrais pas la contenir à la couture et les thés entre copines. Le duo qu’elle forme avec Thomas est juste hilarant et explosive, en même temps que pouvait-on attendre de la part de deux fortes têtes à l’intelligence très développée ? De manière générale, les personnages d’Autopsie sont très bien développés et approfondis.

Mis à part ce petit détail, j’ai été totalement emportée par cette histoire passionnante, et j’ai hâte de lire le second tome surtout qu’il est sur Dracula, un monstre de la littérature que j’aime particulièrement. Mis à part ce petit détail, j’ai été totalement emportée par cette histoire passionnante, et j’ai hâte de lire le second tome surtout qu’il est sur Dracula, un monstre de la littérature que j’aime particulièrement.

En tout cas, si vous êtes comme moi et que vous aimez les « réécritures » sur Jack L’éventreur, Autopsie devrait grandement vous plaire. Le récit est vraiment traité avec intelligence et nous captive du début à la fin !

déco3


3 réflexions sur “Autopsie de Kerri Maniscalco

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s