La reine du Tearling, tome 2 : L’invasion du Tearling de Erika Johansen

Titre :  L’invasion du Tearling
Edition : JC Lattès
Prix : 22 E
Pages :588
Note : 18/20
Résumé :

Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d’esclaves au royaume voisin de Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, sa terrible armée déferle sur le Tearling pour s’emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l’invasion.
À mesure que l armée Mort se rapproche, voici qu’une mystérieuse connexion s’établit entre Kelsea et une époque datant d avant la Traversée. Elle se trouve unie à une étrange alliée, qui pourrait s’avérer dangereuse : une certaine Lily, qui lutte pour sa vie dans un monde où il ne fait pas bon être femme. Bientôt, Kelsea elle-même commence à changer ; elle ne reconnaît plus ni son reflet dans le miroir, ni l’extraordinaire pouvoir dont elle dispose à présent. Qui sait ? Le sort du Tearling, et celui de l’âme-même de Kelsea, dépendent peut-être de Lily et de son histoire ? Mais pour la Reine du Tearling, face aux hordes noires qui menacent de déferler sur sa cité et sur son peuple, le temps vient à manquer.


Ayant eu un énorme coup de cœur pour le premier tome de cette saga, j’avais hâte de découvrir L’invasion du Tearling, et le moins qu’on puisse dire c’est que je n’ai pas été déçu par ce second tome.

Si je n’ai pas eu le coup de cœur que j’ai eu pour La reine du Tearling, L’invasion du Tearling est néanmoins un second tome à la hauteur. L’auteure nous offre une histoire passionnante et pleine de rebondissement ou Kelsea se révèle être un personnage principal d’une grande force et d’une grande intelligence, totalement digne de jouer son rôle de reine du Tearling. J’ai un sacré coup de coeur pour ce personnage qui se dévoile un peu plus dans ce tome, j’aime la façon dont l’auteure à mit en avant la dualité entre être reine et être une jeune femme. Au-delà de l’univers fantasy/dystopique que nous offre Erika Johanson, il y a aussi des réflexions sur le fait de détenir le pouvoir, sur le point des épaules d’une jeune femme.

Être reine semble la chose la plus difficile qui soit pour une jeune femme qui rêverait de vivre une vie plus normale, car oui, Kelsea a envie d’avoir une vie privée et des relations qui ne soient pas essentiellement composées des hommes de sa garde. La jeune femme évolue dans un milieu grandement masculin qui fait qu’elle devient plus brute à mesure qu’elle doit prendre des décisions.

J’ai été baladé du début à la fin du roman notamment à cause des jeux de temporalités auxquels l’auteure se livre, c’était assez déroutant, mais paradoxalement cela nous aide à comprendre des choses essentielles sur l’intrigue, mais aussi sur l’univers du roman. On comprend que l’histoire du Tearling est quelque chose de très complexe et j’ai vraiment hâte que l’auteure nous en apprenne plus dans le dernier tome de la trilogie. La grosse nouvelle (que vous pouvez voir sur le résumé du livre) c’est que la saga va être adaptée à l’écran et que normalement, c’est Emma Watson qui va jouer le rôle de Kelsea et franchement, je suis super curieuse de voir ce que cela va donner.

L’attente va être longue pour connaître la fin de cette palpitante trilogie. J’ai à peine fini de lire le second tome que j’ai déjà envie de me plonger à nouveau dans cet univers à la richesse exceptionnellement bien exploitée. Je m’interroge grandement sur les conséquences des choix et des décisions que Keslea à prise et vraiment, je meurs d’envie de découvrir le dernier tome de la saga du Tearling. Je ne peux que vous conseiller de découvrir ces romans qui sont à la fois captivant, dépaysant et rafraîchissant par la façon dont l’univers et les personnages sont construits et par le déroulement de l’histoire.

Publicités

18 commentaires sur « La reine du Tearling, tome 2 : L’invasion du Tearling de Erika Johansen »

  1. J’avais beaucoup aimé le premier tome, j’ai hâte de lire celui-ci 🙂
    Par contre, personnellement, je trouve qu’Emma Watson ne correspond pas à l’image qui est donnée de Kelsea.. On verra bien ce que ça donne mais j’avoue que j’aurai choisi quelqu’un d’autre ^^

    Aimé par 1 personne

      1. Bah au départ clairement oui mais dans le deux ça change. Alors ils vont sans doute La grimer pour qu’elle colle plus à l’idée qu’on se fait dans le Livre

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s