Dernier été à Tokyo de Cecilia Vinesse

Titre : Dernier été à Tokyo
Edition : PKJ
Prix : 17.90 E
Pages : 352
Note : 20/20
Résumé :

Sept jours pour s’aimer
6 jours,
19 heures,
24 minutes…
Pour Sophia, le compte à rebours a commencé !
Sophia, 17 ans, a une semaine pour dire au revoir à Tokyo et à son groupe d’amis expatriés. Mais ses adieux sont gâchés par le retour surprise de Jamie, avec qui elle a toujours eu une relation compliquée. Alors que tout s’écroule autour d’elle, Jamie se révèle pourtant le seul sur qui elle peut compter. Peut-être n’est-ce pas trop tard pour leur histoire ? Mais que peut-on construire, lorsqu’on n’a que sept petits jours ?


Dernier été à Tokyo a été une grosse surprise et un petit coup de cœur qui m’a rendu toute guimauve. J’avais lu les avis de Carole et Géraldine, et elles m’avaient donné bien envie alors au lieu de réviser, je me suis jetée dessus.

 C’est une jolie histoire, une romance Young Adult sans prise de tête et sans prétention. Parfaite pour l’été en somme, le petit plus dans cette histoire, c’est son contexte, puisque comme l’indique le titre, elle se déroule à Tokyo au Japon, c’est original et assez amusant. Je connais Le Japon à travers l’animation japonaise du coup, je connaissais déjà quelque endroit. Ce que j’ai le plus aimé dans cette histoire, c’est qu’elle m’a donné envie de voyager et se tomber amoureuse. C’est une histoire douce et en même temps assez dure, parce qu’il est toujours difficile de dire adieu à ce que l’on a pratiquement toujours connu. C’est une histoire douce et en même temps assez dure, parce qu’il est toujours difficile de dire adieu à ce que l’on a pratiquement toujours connu. 

Malgré le côté un peu enfant et tête brûlée de l’héroïne, on se reconnaît en elle. En tout cas, ce fut mon cas, je me suis retrouvée dans ses craintes concernant son avenir et le devenir de ses amitiés. Des questions sur le fait que ses amis de Tokyo finiront peut-être par l’oublier ou pire qu’elle les oublie. Les personnages sont originaux quoique totalement approprié au cadre de Tokyo, attachant mais aussi parfois énervant, on retrouve l’apanage de l’adolescence, c’est-à-dire l’indécision et le besoin d’être le centre d’intérêt. J’ai beaucoup aimé la grande sœur de Sophia, elle peut paraître trop terre-à-terre et limite aigrie, mais elle fait très adulte et c’est ce que j’ai aimé. DU coup, il y a un très gros contraste entre les deux sœurs. Parlons un peu de Jamie maintenant, c’est un jeune homme qui semble tellement adorable de ce fait, je me suis mis à penser que l’histoire de son point de vue serait sans doute assez intéressante. La relation qui se construit entre lui et Sophia est juste trop mignonne. Ces deux-là m’ont mis les larmes aux yeux. 

L’auteure nous donne vraiment l’impression de faire un séjour à Tokyo, les descriptions sont tellement visuelles qu’on s’imagine sans peine en train de se promener avec les personnages de quartier en quartier. Et puis le karaoké ça a l’air super fun aussi. J’ai aimé que sous le caractère léger le de l’histoire l’auteure pose des thèmes un peu plus sérieux même si j’aurais voulu avoir le dénouement de l’histoire de Jamie. Comme on suit Sophia tout s’arrête quand elle arrête de nous raconter son histoire.

Au départ, je me suis dite, c’est fou cette chance qu’elle a de vivre là-bas, de faire des expériences inédites, mais le truc aujourd’hui, c’est que c’est devenu facile de partie à l’étranger, rien que dans le cadre des études. Et moi qui suis pourtant très casanière et bah ça ma donnée envie de découvrir le monde. Je vous conseille à 1000 % cette histoire, parce qu’elle est Belle et qu’il n’y a pas de drame déchirant mis à part le départ imitant pour notre héroïne. L’auteure n’a pas cherché à aller dans le dramatique, elle nous a offert une tranche de la vie de Sophia, courte mais passionnante. Maintenant à vous de vous faire un avis sur Dernier été à Tokyo. 

 

Publicités

2 commentaires sur « Dernier été à Tokyo de Cecilia Vinesse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s