La déferlante, tome 2 : La colère des abysses (Michael Buckley)

Titre : La colère des abysses
Edition : PKJ
Prix : 17.90 E
Pages : 345
Note : 17/20
Résumé :

Sur Terre, les discriminations envers les Alphas, orchestrées par les humains, sont plus fortes que jamais.
Les deux espèces devront pourtant s’unir pour combattre une terrible menace…
Lyric parviendra t-elle à les rassembler et à stopper la terrifiante invasion qui risque d’éradiquer l’humanité toute entière ?


J’avais énormément apprécié le premier tome de La déferlante, alors forcément, je me suis jetée sur le second tome à sa sortie. Malheureusement, avec les partiels, je n’ai eu l’occasion de le lire très récemment et malgré un début difficile, je ressors satisfaite de ma lecture

La première partie de ma lecture a été vraiment laborieuse d’une parce que je ne me souvenais plus trop de la fin du 1 et de deux parce que je n’arrivais pas à comprendre comment Lyric en était arrivé là. Finalement au bout de 150 pages et quelques, j’ai réussi à renter dans l’histoire et a apprécier ma lecture. Il faut dire que l’intrigue proposée par l’auteur prend un sacré tournant puisque j’avais presque l’impression de lire un post-apocalyptique.

Néanmoins, je sais que c’est une bonne lecture, car en arrivant à la fin, je me suis dit  » naaaaaaaaan, elle est ou la suite ! Ce n’est pas possible une fin comme ça » Je pense que le revirement dans ma lecture tient au fait que je préfère lyric et Fathom en tandem plutôt qu’en solo. Et puis, il faut dire que Lyric était un peu énervante sur les bords, du coup difficile de compatir à son sort d’autant plus que la première partie du récit est très lente comme si l’auteur lui-même ne savait pas trop ou en venir.

Je ne vais pas m’étaler sur la première partie qui m’a vraiment déçu parce que la suite du livre est vraiment top et que j’ai beaucoup aimée, notamment la façon dont Lyric évolue, il était temps parce que j’avais plus l’impression de faire face à une ados de 14 ans qu’une jeune femme de 17. Même la plume fait plus sérieuse et plus profonde dans la seconde partie. Vraiment, il y a un fossé entre les deux. Du coup, comme beaucoup de suite La colère des Abysses souffre du syndrome du second tome. Syndrome qui veut que la suite soit de manière significative moins bonne que le premier roman.

En dehors du syndrome du second tome, j’ai beaucoup aimé ma lecture, c’est une histoire qui se dévore rapidement parce que l’écriture est fluide et addictive et que la mythologie est originale. Du coup, si comme moi, vous avez beaucoup aimé le premier, vous serez peut-être un peu déçu par celui-ci, mais vous aurez envie de lire la suite, parce qu’une fin comme celle-là, c’est de la torture !

Publicités

7 réflexions sur “La déferlante, tome 2 : La colère des abysses (Michael Buckley)

  1. J’ai adoré ce second tome. C’est vrai que la première partie est la moins bonne de toute. J’ai eu aussi un peu de mal avec le retournement de situation lorsqu’ils sont dans le centre.
    J’ai pas trop compris pourquoi Lyric en voulait autant à Fathom. Mais tout est passé à la trappe avec la dernière partie qui m’a quand même coupé le souffle. Plus je voyais la fin arrivée plus je me demandais ce qui allait arrivé jusqu’à la dernière ligne où j’ai crié tellement la fin est brute !! J’ai vraiment envie de lire la suite !! 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Si c’est énorme Mais comme j’avais adoré le premier j’ai été plus cool avec celui la. D’habitude si au bout de 80-100 pages je suis pas dans l’histoire , je laisse tomber

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s