Je suis Adele Wolfe, tome 1 ( Ryan Graudin)


Titre : Je suis Adele Wolfe
Edition : MSK
Prix : 18 E
Pages : 338
Note : 16/20
Résumé :

1956. Le IIIe Reich et l Empire du Japon gouvernent le monde.

Afin de commémorer la victoire des forces de l’Axe sur le Royaume-Uni et la Russie, Hitler et l’empereur Hirohito organisent chaque année une grande course de moto entre leurs deux continents. Le gagnant remporte une entrevue privée avec le Führer lors du bal de la Victoire.

Yael, une survivante des camps, n’a qu’un but dans la vie : gagner cette course et tuer Hitler. Pour parvenir à ses fins, elle décide de se faire passer pour la gagnante de l’année précédente, Adèle Wolfe. L’affaire se corse lorsque le frère et l’ancien petit-ami de cette dernière décident eux aussi de participer à la course…


Je suis Adele Wolf est un livre intéressant et qui se démarque de la littérature young adult que l’on a l’habitude de croiser; et dans l’ensemble, j’ai beaucoup apprécié ma lecture, même si le récit à quelques défauts et longueurs. C’est une bonne découverte et j’ai hâte de lire la suite !

Ce récit de science-fiction a de quoi attirer l’attention, écrire une histoire où Hitler aurait gagné la Seconde Guerre mondiale, c’est intéressant et ça s’est peu ou pas vu dans la littérature jeunesse. De plus, le petit ajout pas du tout historique de l’auteur à l’univers fait que l’on s’embarque dans un récit palpitant mené par une course de motos effrénée.

Le petit hic dans cette histoire, c’est Yael, l’héroïne, c’est difficile de s’attacher à elle parce qu’elle est quelqu’un de froid même si peu à peu avec la progression de l’histoire, elle s’humanise. En même temps, au regard de son histoire, on peut comprendre ça froideur et son besoin de contrôle, mais j’ai trouvé que ça faisait un blocage avec l’histoire, j’ai beau avoir trouvé le récit fascinant, ce personnage m’a empêché de me plonger totalement dans le livre. De plus, il y a beaucoup de personnages secondaires, et la plus part n’ont pas un grand intérêt, ils sont beaucoup trop anecdotiques.

J’ai bien aimé les changements de temporalité dans l’histoire, cela nous permet de faire connaissance avec Yael et c’est aussi des passages très tristes où on ressent pour un bref moment, une proximité avec elle. Malgré un thème et une trame intéressants, le roman soufre de quelques grosses longueurs qui font que j’ai pas mal décroché pendant ma lecture, j’espérais un truc un peu plus intense et moins dans l’introspection.

La conclusion du livre ma surprise et conquise, de ce fait, je lirais la suite parce que le plot twist final, je ne l’ai absolument pas vu venir. D’ailleurs avec la fin que je pensais lire, je me demandais l’utilité d’un second tome, j’ai maintenant ma réponse sur le sujet.

Donc au fan de science-fiction qui offre des univers alternatifs avec un background historique plutôt bien travaillé Je suis Adele Wolfe est le genre d’histoire qui vous fera passer un agréable moment !

Publicités

Une réflexion sur “Je suis Adele Wolfe, tome 1 ( Ryan Graudin)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s