L’héritage des rois-passeurs (Manon Fargetton)


Titre : L’héritage des Rois-Passeurs
Edition : Bragelonne
Prix : 20 E
Pages : 359
Note : 17/20
Résumé :

La dernière héritière d’une lignée royale doit fuir notre monde et retourner dans celui de ses ancêtres pour échapper aux hommes qui veulent l’éliminer. Là-bas, une princesse rebelle rentre chez elle pour prendre ce qui lui est dû : le trône d’Ombre. Voici l’histoire de deux femmes, de deux mondes imbriqués, de deux retours simultanés qui bouleverseront une fois de plus le destin tortueux du royaume d’Ombre. Coïncidence, ou rencontre orchestrée de longue date ?

Après moult hésitations et moult conseils, j’ai enfin lu un roman de Manon Fargetton. J’avais acheté les Illusions de Sav-Loar à Montreuil 2016, mais du coup, on m’a conseillé de lire L’héritage des Rois-Passeurs avant ( merci à Gwen de m’avoir fait craquer si tu passes par là ma chouquette). En ouvrant ce roman, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, il faut dire que j’ai été très agréablement surprise, et j’ai beaucoup apprécié ma lecture.

Avec cette œuvre, j’ai découvert un univers pleins de rebondissements, de suspens, mais surtout, j’ai découvert la plume d’une auteure qui aime jouer avec les codes, ici, nous sommes dans un univers type de fantasy, pourtant Manon Fargetton bouscule à chaque instant nos apriori de lecture, c’est-à-dire qu’à chaque fois que je pensais découvrir la suite, je me retrouvais face à un retournement qui annulait l’idée que je me faisais de la fin du livre. Et qu’elle fin, au combien frustrante et bouleversante pour mon faible petit cœur. J’ ai été choquée par les choix de l’auteure à la fin néanmoins, cette fin est très plausible alors j’ai fini par y adhérer, même si j’aurais aimé quelque chose d’un peu différent.

J’ai beaucoup, beaucoup, aimé la façon dont l’auteure traite son intrigue, c’est bien maîtrisé, original et troublant. L’alternance de point de vue donne vraiment de la force et de la profondeur au récit d’autant plus que l’univers et la mythologie sont très complexes et, je me répète, super intéressant. Si au départ, j’ai été un peu dubitative face aux personnages, notamment face aux deux héroïnes, je me suis vite plongée dans le récit. Nous allons d’aventures en combats, de combats en intrigue politico-magique pour un résultat époustouflant. J’espère avoir l’occasion de recroiser certains personnages de ce roman dans Les Illusions de Sav-Loar parce que j’aimerais en apprendre un peu plus sur eux.

Mon plus gros regret est que l’Héritage des Rois-Passeurs est un peu court, j’aurais aimé une histoire un peu plus longue, car si le début est un peu lent, la fin est très rapide, tout passe tellement vite. Néanmoins, je suis ravie d’avoir découvert cette histoire qui est juste géniale et d’avoir découvert une si originale et captivante plume !

Publicités

2 commentaires sur «  L’héritage des rois-passeurs (Manon Fargetton) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s