Prince captif, tome 3 : Le roi (C. S. Pacat)


Titre : Le Roi
Edition : Milady
Prix : 14.90
Pages : 409
Note : 18/20
Résumé :

Deux princes, une seule guerre.

La vérité a été révélée, et Damen, l’esclave du prince Laurent, doit faire place à Damianos, prince héritier d’Akielos, l’homme que Laurent a juré de tuer.
L’avenir de deux royaumes est en jeu. Cernés par l’armée de Kastor au sud et les forces du régent au nord, Damen et Laurent n’ont d’autre choix que s’allier pour reconquérir leurs trônes respectifs. Mais même si la fragile confiance qu’ils partagent résiste à la révélation de la véritable identité de Damen, celle-ci suffira-t-elle pour venir à bout de la dernière et plus impitoyable manigance du régent ?

Je suis à la fois triste et contente d’avoir lu ce dernier tome de la trilogie Prince Captif. Je remercie Rêveuse Éveillée qui me l’a offert à Noel. Le Roi a été une très bonne lecture, même si la fin m’a laissée sur ma faim, beaucoup trop ouverte. Ce qui explique la publication ( VO) d’un épilogue avec plusieurs nouvelles.

Donc, Le Roi est un excellent dernier tome, bien que je n’aie pas eu le coup de cœur espéré, j’ai passé un très bon moment de lecture, et comme pour les deux précédents, je l’ai dévoré en une journée à peine. Dans l’ensemble, je suis très satisfaite de la conclusion que l’auteure apporte à l’histoire de Damen et Laurent. La fin est bien amenée et on ne l’a ne voit pas venir avant les dernières pages.

C.S Pacat nous offre un troisième livre placé sous le signe de la tension, autant narrative, que du point de vue relationnel entre les personnages, en effet, rien ne semble présager une fin heureuse pour Damen et Laurent. En tout cas, on sent que le récit touche à sa fin, notamment parce que l’on sent quelques longueurs au milieu de l’histoire, de même, j’ai trouvé qu’il y avait quelques faiblesses au niveau de l’intrigue. L’auteure qui dans les tomes précédents maintenait un suspens incroyable, à moins réussi à me faire ressentir ce sentiment de  » suspens intense ».

J’aime toujours autant les personnages, bien que j’aie eu un peu plus de mal dans ce tome avec Damien, je l’ai trouvé mou et effacé alors même qu’il tient un rôle encore plus important que précédent. En tout cas, ma préférence va à Laurent, c’est un personnage tellement complexe et attachant parce qu’il n’est pas le genre de personnage que l’on croise régulièrement.

La plume de l’auteure est toujours aussi agréable à lire, Prince Captif est une trilogie totalement addictive, de par son univers original, ses personnages complexes et son intensité narrative. Un petit coup de cœur pour cette histoire et pour l’auteure que j’ai hâte de pouvoir relire !

Publicités

2 réflexions sur “Prince captif, tome 3 : Le roi (C. S. Pacat)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s