Off-campus, tome 1 : The deal ( Elle Kennedy)

Titre : The deal
Edition : Hugo roman
Prix : 17 E
Pages :432
Note : 18/20
Résumé :

 Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant.

Mais quand il s’agit d’hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l’équipe de hockey de l’université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l’équipe. Ils vont passer un drôle d’accord.
Elle lui donne des cours et il l’aide à séduire le quaterback de l’équipe de football.

Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?


 

Ma meilleure amie n’a eu de cesse de me le recommander donc j’ai fini par me laisser, tenter et le lire. J’ai été très agréablement surprise par cette lecture que j’ai grandement appréciée ! Je ne m’attendais absolument pas à accrocher à cette romance ! Je m’essaie doucement aussi à prendre en photo les romans dont je vous parle plutôt que de prendre les couvertures sur Amazon ou autres …

The Deal est une romance classique, elle raconte l’histoire d’Hannah une jeune étudiante en fac et Garrett qui est une star du hockey ( toujours à l’université). Pourtant, il y a un petit quelque chose dans cette lecture qui fait que l’on passe un excellent moment. C’est une lecture fraîche, cool et drôle. L’histoire est addictive, je l’ai dévorée à une vitesse incroyable. En même temps, je lis tellement peu de romance qu’à chaque fois, je trouve ça dépaysant et rafraichissant.

La plume d’Elle Kennedy est légère et incite fortement au rire, elle nous offre des scènes à se faire pipi dessus et des passages fort gênants pour les personnages, mais qui font bien rire le lecteur. Je pense que c’est ce qui m’a le plus marqué dans cette lecture. C’est vraiment le fait de l’avoir trouvée amusante, bien sur elle a son lot de moments difficiles, si non ce ne serait pas une romance contemporaine. Le gros plus, c’est que comme je n’ai pas vu le temps passer, c’est qu’il n’y a pas de longueur. C’est un livre qui se lit d’une traite sans se forcer.

Hannah, Garrett, Logan et tous les autres, je les ai tous aimé du fond du cœur. Les personnages que nous offre l’auteure sont vraiment attachants, même s’ils sont plutôt simples, quoique cela reste à nuancer dans certains cas. En tout cas, Elle Kennedy nous offre une histoire simple et cohérente, pleine de bons sentiments avec des personnages qui valent le détour.

The Deal est une histoire efficace et addictive que je recommande aux fans du genre comme à ceux qui le sont moins. Je pense que chaque lecteur peut trouver son compte entre les pages de ce roman. J’ai hâte de découvrir le second tome !  

Publicités

5 réflexions sur “Off-campus, tome 1 : The deal ( Elle Kennedy)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s