Le manuscrit proscrit de Nur Jahan ( Cécilia Correia)

 

manuscrit

Titre: Le manuscrit proscrit de Nur Jahan
Édition : j’ai lu
Prix: 11,90
Page : 480
Note : 19/20
Résumé :

Dorsetshire, 25 octobre 1836,
Les mots me manquent pour exprimer mon ressenti en reprenant, moins d’un an après mon retour en Angleterre, les annotations diverses effectuées au cours de mon expédition en Inde. Quiconque viendrait à les lire pourrait penser à tort que la raison m’a abandonnée. Que le Ciel m’en soit témoin, ce n’est point le cas.
C’est avec une appréhension certaine que je me replonge dans cette aventure, là où tout a commencé, non loin du Cap des Aiguilles, alors que la fureur d’une terrible tempête était sur le point de s’abattre sur notre vaisseau…

 J’étais très curieuse à l’idée de lire ce roman, d’abord tenté par la couverture que je trouve magnifique. J’ai ensuite été charmée par le résumé. Pourtant, Le manuscrit Proscrit de Nur Jahan a trainé un très long moment dans ma wish list avant que je me décide à le lire.

J’ai passé un excellent moment de lecture, l’auteure nous offre un récit qui sort du lot. Une romance dans un univers exotique pour une histoire prenant et haletante, mais légèrement gâchée par son épilogue. En effet, j’ai adoré ma lecture tout du long, mais j’ai trouvé que l’auteure aurait pu ne pas mettre d’épilogue à son histoire. J’ai aimé l’épilogue, mais j’ai trouvé qu’il faisait beaucoup trop guimauve par rapport au reste du récit. Du coup, c’est un jolie presque coup de cœur pour moi, d’autant plus que je n’avais pas aimé le premier tome de la série écrit par cette auteure.

J’ai beaucoup aimé les personnages, la façon dont ils s’insèrent à la perfection dans l’Inde fantasmée de l’auteure. L’héroïne du roman est très intéressante, même si parfois, elle passe pour beaucoup trop rebelle par rapport à l’époque historique dans lequel se déroule le roman. Petit coup de cœur pour le personnage masculin principal, j’avoue avoir légèrement fondu…

J’ai trouvé l’univers et la mythologie vraiment très intéressante. D’autant plus que la relation entre nos deux personnages se calque très bien entre réalité et légende. Les petites touches de fantasy viennent pimenter juste ce qu’il faut la romance. En parlant de romance, vous ai-je dit que les scènes spicy entre les personnages donnent chaud ? Non, et bien, c’est le cas. Il y a une espèce d’alchimie entre les personnages qui donne des bouffées de chaleur.

La plume de l’auteure est tout bonnement sublime, elle nous donne l’impression de vivre le récit, pendant ma lecture, j’avais l’impression de sentir le vent chaud de l’Inde, l’odeur des épices dans l’air, la pesanteur de la chaleur et j’en passe. Et pour ne rien gâcher, l’intrigue est très bien menée, on va de rebondissement en rebondissement et le récit est bourré de suspens.

En résumé, j’ai beaucoup aimé ce one-shot à tel point que j’ai regretté que ce soit un tome unique tellement je me suis laissée happer par cet univers. J’aimerais beaucoup trouver d’autre lecture dans ce genre. Je vous le recommande grandement si vous rêvez d’évasion et d’histoire envoutante.

Publicités

4 réflexions sur “Le manuscrit proscrit de Nur Jahan ( Cécilia Correia)

      1. Mais de rien ^^ Je l’ajoute tout de suite à ma wishlist, merci de me l’avoir fait découvrir ☺(Ah et au passage, j’adore le design de ton blog 😉😍)

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s