Les mystères de Larispem, tome 1 : Le sang jamais n’oublie (Lucie Pierrat-Pajot )

lesmysteres

Titre: Le sang jamais n’oublie
Édition : Gallimard
Prix: 16 E
Page : 272
Note : 17/20
Résumé :

Larispem 1899 – Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent…? Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville.
Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?

Je suis très curieuse par nature, et le fait de voir que ce roman avait gagné le prix Gallimard, comme Les fiancés de l’hiver, et bien ça m’a donné très envie de le lire. Je me suis décidé dernièrement parce que l’auteure est en dédicace au salon de Montreuil, alors je compte bien le faire signer.

C’est un premier tome très introductif. Certes, il ne déborde pas d’action, mais l’univers créé par Lucie Pierrat-Pajot est très prometteur. Le premier tome est un peu court de ce fait, j’ai trouvé que certaines choses étaient un peu précipitées, mais dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé ma lecture.

Le sang jamais n‘oublie est typiquement le genre de lecture que j’aime. Le côté Steampunk est très bien dosé et s’intègre parfaitement au récit. L’univers rend vraiment l’histoire très intéressante. Cependant, j’ai trouvé les personnages un peu fades et mis à part Liberté à laquelle je me suis extrêmement identifié, je n’ai pas trouvé les autres très intéressants. Mais je préfère en apprendre plus avant de vraiment les juger.

J’ai trouvé la plume de Lucie Pierrat-Pajot très intéressante, tout est dans le détail, mais sans que ce soit trop lourd. Ce que j’ai préféré, c’est la façon dont elle détourne l’Histoire pour qu’elle serve à son récit. C’était très bien fait et surtout très bien pensé.

En somme, ce premier tome est bon, il me rend curieuse concernant la suite de la série, j’espère qu’elle sortira rapidement. En tout cas, j’ai hâte de rencontrer l’auteure.

Publicités

4 commentaires sur « Les mystères de Larispem, tome 1 : Le sang jamais n’oublie (Lucie Pierrat-Pajot ) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s