Mercy Thompson, tome 1 : L’Appel de la Lune (Patricia Briggs)

Couverture Mercy Thompson, tome 1 : L'Appel de la Lune

Titre: L’appel de la Lune
Édition : Milady
Prix: 7,10 E
Page : 374
Note : 18/20
Résumé :

 » Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine.  »
En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement…

Je n’en suis pas à ma première lecture concernant la saga Mercy Thompson, j’étais adolescente quand ce petit bijou m’est tombé dans les mains. A l’époque, et encore maintenant, je rêvais d’être quelqu’un d’aussi fort que Mercy.

Mercy, parlons-en, est sans aucun doute l’une de mes héroïnes préférées. J’aime ce qu’elle incarne, cette femme indépendante et forte, une personne au grand cœur, pleine de ressources. Elle représente ce que j’aimerais que toutes les femmes soient, une nana qui se fait respecter avec ses propres opinions et ses convictions. On peut le dire, en quelque sorte, Mercy est un modèle pour moi.

Mais au-delà du personnage de Mercedes, cette saga fait partie de mes séries doudou, il y a quelque chose dedans qui fait que j’ai continuellement le besoin de revenir vers, c’est en partie pour cela que je voulais vous partager mon avis sur cette fabuleuse série. Ce premier tome est une histoire introductive, elle pose de manière très efficace les bornes d’un fabuleux univers d’Urban Fantasy.

Les autres personnages de l’univers de Mercy Thomspon ne sont pas en reste, que ce soit Adam, Samuel, Bran ou encore Stefan. Les personnages masculins sont frappants, d’ailleurs tous les personnages de Mercy Thomspon sont frappants par leur complexité. Patricia Briggs a énormément travaillé la personnalité de ses personnages. Clairement, une fois que l’on a croisé leurs routes il est impossible de les oublier.

L’univers de Mercy Thompson est un savant mélange de créatures cauchemardesques et d’autres beaucoup plus fantasmagoriques. L’auteure arrive à faire cohabiter énormément de créatures dans son œuvre sans que l’on se sente submergé par leur nombre. De même que sa mythologie est très étoffée. Même après plusieurs relectures, je n’arrive pas à trouver de point négatif à part peut-être que l’action met du temps à arriver dans ce premier tome.

Même si L’appel de la Lune n’est pas mon tome préféré, il n’en est pas moins un excellent livre, avec une histoire riche, un univers foisonnant, des personnages captivants et attachants. Mercy Thompson est assurément une série pour les fans d’Urban Fantasy, je vous la recommande vraiment.

Publicités