The generations, tome 1 : Alive ( Scott Singler)

Couverture The Generations, tome 1 : Alive

Titre : Alive
Édition : Lumen
Prix : 15 E
Pages : 463
Note : 20/20
Résumé :

« J’ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J’entends ma propre respiration, mais rien d’autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d’un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur… un couvercle. »

Em se réveille dans les ténèbres, seule, entravée dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. Elle sait que c’est le jour de son anniversaire mais… c’est tout. Elle ne se rappelle ni son nom, ni ce qu’elle a fait la veille, ni le visage de ses parents. Elle n’y comprend absolument rien. Lorsqu’elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d’elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont encore en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage.

La jeune fille prend la tête du petit groupe d’adolescents – qui pensent tous avoir douze ans, mais qui en paraissent plutôt dix-sept – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d’ossements. Se trouvent-ils sous terre ? Y a-t-il d’autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout : qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, comment se sont-ils donc retrouvés là ?

 

Alive est arrivé dans ma PAL dès sa sortie, le résumé m’a tout de suite accroché, mais d’autres livres m’ont fait l’oublier. J’ai été choquée de le mettre de côté aussi longtemps. La sortie du tome deux m’a rappelé que je n’avais pas lu le premier tome. J’ai réparé mon erreur, d’une certaine façon, je m’en veux d’avoir attendu autant et d’une autre, je suis contente de ne pas devoir attendre trop longtemps pour lire la suite.

J’ai eu un méga coup de cœur pour Alive, l’histoire est tellement prenante, tellement haletante et pleine de suspens. J’étais tellement absorbée par ma lecture que je l’ai dévoré à la vitesse de la lumière. Alive est un roman dont le rythme ne laisse pas de place à la lenteur.

Il y a une tension presque palpable dans les pages de ce roman, j’ai été bluffé par la plume de Scott Sigler. Alive a vraiment été une lecture bluffante, tellement que je peine à trouver mes mots pour vous parler de tout l’effet que m’a fait ce livre. La plume de l’auteur souligne un talent fou, talent qui vient souligner le fait que ce livre est un véritable page Turner.

Tout se dévoile peu à peu, que ce soit les personnages ou l’univers, nous allons de surprise en surprise, de révélation en révélation, de rebondissement en rebondissement. L’auteur nous offre un concentré de tension dans ce que l’on pourrait presque appeler un huit clos.

Pour en revenir aux personnages, l’auteur nous offre une floraison de personnages forts aux caractères parfois surprenants mais combien intéressants. L’héroïne est vraiment intéressante, on sent parfaitement tout ce que Scott Sigler a voulu faire passer au travers d’elle. C’est le cas de beaucoup d’autres, mais certains des personnages gardent leur part de mystère et du coup, on a bien envie d’en apprendre plus sur eux.

Pour vous dire à quel point j’ai aimé ce premier tome, le coup de cœur fut presque aussi énorme que pour Red Rising de Pierce Brown. Je suis totalement impatiente de lire la suite des aventures d’Em et des autres personnages.

 

Publicités

4 réflexions sur “The generations, tome 1 : Alive ( Scott Singler)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s