Keleana, tome 1 : L’assassineuse (Sarah J. Maas)

Couverture Keleana, tome 1 : L'assassineuse / La prisonnière

Titre : L’assassineuse
Edition : Bloomsbury
Prix : 7.99 P
Pages : 433
Note : 19/20
Résumé :

Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.
Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face… Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne, qui sont tous deux tombés amoureux d’elle. Et dont les charmes ne la laissent pas indifférente…

Alors, commençons par le début pour parler de cette trilogie, j’ai eu longtemps un rapport très étrange avec elle, attirance et répulsion. J’étais constamment tenté de la lire, mais le fait de savoir que la série ne serait pas entièrement traduite en français me freinait. J’ai fini par me lancer, j’ai tellement aimé l’univers et les personnages que je compte les acheter en VO pour pouvoir poursuivre.

Que dire de ce premier tome à part qu’il est excellent, j’ai adoré ma lecture comme l’illustre si bien la note que je lui ai attribuée. Dès les premières pages, j’ai été captivé par l’univers de L’assasineuse. L’auteure nous offre un univers fort qui prendre place dans un décor moyenâgeux. Vous le découvrirez dans les autres chroniques, mais j’ai eu un coup de cœur pour cette série, tout y est pour en faire une histoire inoubliable.

J’ai été conquise par ma lecture au-delà de mes espérances, l’univers comme les personnages m’ont charmé. Keleana fait partie de ces protagonistes que j’adore, c’est une force de la nature, mais qui possède aussi ses faiblesses, loin d’être une jeune femme facile, l’assassineuse traine de nombreux squelettes dans son placard ce qui rend réaliste ses psychoses.

Le seul obstacle à mon coup de cœur est l’éternel triangle amoureux, d’autant plus que les deux personnages masculins qui le compose n’ont pas spécialement réussi à me faire de l’effet, en temps normal, je choisis toujours un camp, souvent celui qui est rejeté par l’héroïne, il ne faut pas se mentir, j’ai le syndrome du second mal lead ( ceux qui regardent des dramas coréens comprendront).

La grande force de ce roman repose sur son panel de personnages, plus complexes les uns que les autres et qui a pour résultat de fournir des intrigues très travaillées et captivantes, ce premier tome est un véritable page turner, une fois commencé, il est impossible de s’arrêter. Et je ne vous parle même pas de la mythologie du roman, j’ai développé une légère obsession concernant ce sujet.

Je vous recommande à 200% ce super premier tome, il est d’une très grande qualité et je vous promets que vous passerez de très agréables heures de lectures.

Publicités

3 commentaires sur « Keleana, tome 1 : L’assassineuse (Sarah J. Maas) »

  1. C’est Les Petits Mots de Saefiel qui m’a offert ce livre parce qu’elle l’a totalement adoré elle aussi. Autant dire qu’il est dans ma PAL et qu’il attend que je me décide à le sortir… Ta chronique me rappelle à quel point l’univers me tentait et je pense que je vais me bouger les fesses pour le lire assez vite !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s