La Danse des Ombres, tome 1 (Yelena Black)

Couverture La Danse des Ombres, tome 1

Titre : La Danse des Ombres
Edition : PKJ
Prix : 17,90E
Pages : 332
Note : 17/20
Résumé :

Lorsque Vanessa Adler commence les cours au sein de la prestigieuse Académie du New York Ballet, elle cherche autant à devenir une étoile qu’à retrouver sa soeur, brillante élève de l’école jusqu’à sa mystérieuse disparition. Mais sa quête se complique lorsque son talent attire l’attention du grand chorégraphe Josef Zhalkovsky: la jeune fille est choisie pour incarner le premier rôle de L’oiseau de feu de Stravinsky. Elle est alors loin d’imaginer quelle puissance maléfique a jeté son dévolu sur elle…

Alors comment aborder ce roman, j’ai beaucoup aimé, j’ai même adoré. Contrairement à pas mal de gens qui ont eu un avis assez négatif sur ce roman, j’ai pris un grand plaisir à lire l’histoire de Vanessa.

Sans avoir jamais pratiqué la danse classique, j’éprouve un étrange intérêt pour cet art, du coup La dans des ombres m’a tout de suite tapé dans l’œil, autant par son résumé que par sa sublime couverture. J’ai vraiment trouvé l’histoire intéressante et le mélange avec l’univers de la danse et du ballet vraiment bien fait. Le fantastique est vraiment bien distribué, on plonge peu à peu dedans et comme l’héroïne, on s’en rend compte une fois qu’il est trop tard pour faire demi-tour.

Vanessa est dans l’ensemble un personnage principal assez intéressant et malgré son côté plutôt naïf, elle reste agréable à suivre. On assiste à un semblant de triangle amoureux dans l’histoire, mais pas suffisamment développé pour être gênant, je dirais même que pour une fois, cela apporte un petit plus à l’histoire, mais de ce point de vue, je n’en dit pas plus vous le découvrirez si vous lisez La danse des ombres.

L’intrigue est plutôt bien construite et il faut dire que le mélange entre danse et occultisme se révèle des plus savoureux. J’ai dévoré ce premier tome en une après-midi, et si le second avait été disponible à la médiathèque pas de doute que je me serais jeté dessus. Le seul vrai défaut de ce roman, c’est que malgré le fait que la plume de l’auteure soit très intéressante, elle reste parfois trop en surface. Du coup, la mythologie n’est pas aussi exploitée qu’elle pourrait l’être, de même que la psychologie des personnages et l’utilisation des personnages secondaires.

La danse des ombres est un premier tome intriguant qui donne très envie de lire la suite, suite d’ailleurs que j’ai hâte d’avoir entre les mains et de dévorer comme ce premier tome. Je vous recommande grandement cette lecture qui aura eu le mérite d’être très rafraichissant pendant ces journées de canicule.

Publicités

2 réflexions sur “La Danse des Ombres, tome 1 (Yelena Black)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s