After tome 2 (Anna Todd)

Couverture After, intégrale, saison 2 : After we collided /  La collision

Titre : After we collided
Edition : Hugo Roman
Prix : 17E
Pages : 707
Note : 16/20
Résumé :

Hardin n’a rien à perdre… sauf elle. Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même. Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu’Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l’effet d’une bombe. Tessa est hors d’elle. Hardin sera toujours… Hardin. Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombé éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s’en séparer ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d’elle… de sa peau qui l’électrise… de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Pourtant, Tessa n’est pas sûr qu’elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l’université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer… par amour ?

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de mon ressentie sur ma lecture du second tome d’After. J’avais plutôt apprécié ma lecture, ce second tome est dans la continuité du premier.

On reprend les mêmes personnages et on recommence la même chose que dans le premier tome, c’est-à-dire une succession d’évènements qui parfois frise le grotesque, mais malgré cela After a un côté extrêmement addictif. Même si parfois les personnages me tapent franchement sur le système, je continue à lire leurs histoires et au final quand je termine ma lecture, je suis plutôt sur le sentiment d’aimer que d’avoir détesté.

Au final, contrairement à beaucoup de lectrices d’After, Hardin m’insupporte, j’ai vraiment beaucoup de mal avec lui. Il aurait pu être un personnage agréable si Anna Todd n’en avait pas fait un personnage aussi pitoyable. Il a ce petit quelque chose que l’on retrouve en temps normal dans les personnages féminins et qui m’énerve au possible. Par contre, j’apprécie beaucoup le personnage de Tessa qui s’affirme peu à peu, elle a quelque chose de réel comme si elle était une vraie personne. Pareillement Zed  qui pourrait être un personnage secondaire intéressant et qui est au final la cinquième roues du carosse et qui apparait seulement quand ça arrange vraiment l’auteure.

Malgré le fait que j’aime Tessa, je ne peux pas m’empêcher de trouver l’histoire nunuche au possible, mais la fin de ce tome deux laisse présager de nouvelles choses pour les tomes suivants, franchement, je l’espère vraiment parce que d’avoir continuellement les états d’âme et les séparations des deux protagonistes, ça devient vite très, très, très lassant.

J’éprouve une sorte d’affection pour cette série, et dieu seul sait que j’avais dit que je ne la lirais jamais. Mais il y a quelque chose qui fait que j’accroche même si je sais que la plupart du temps, l’histoire d’amour entre Tessa et Hardin, c’est du grand n’importe quoi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s