NIL Tome 1 (Lynne Matson)

 

Couverture Nil, tome 1

Titre : NIl

Edition : PKJ

Prix : 17,90 E

Résumé :

Charley se réveille sur une île somptueuse qui n’est sur aucune carte. Seule, perdue, elle survit tant bien que mal jusqu’à ce qu’elle rencontre Thad, le leader d’un clan regroupant les seuls humains présents sur l’île de Nil. Charley va vite comprendre que quitter cet enfer paradisiaque sera plus difficile qu’elle ne le pensait : la seule issue, ce sont les rares portes qui apparaissent au hasard sur l’île… Il n’y en a qu’une par jour, et une seule personne peut l’emprunter. Pire encore : on n’a qu’un an pour s’échapper. Sinon, on meurt. Le compte à rebours a déjà commencé…
Nil est le premier livre dans ce genre que je lis, il ne sera pas sans rappeler aux fans de séries Tv, celle de Lost les disparus puisque le roman reprend en partie le même thème. Il s’agit d’un survival game sur une île déserte et qui ne semble pas exister sur la carte. J’ai bien apprécié ce roman, même si ce ne fut pas le coup de cœur que j’espérait, néanmoins c’est un premier tome qui donne très envie de connaître la suite de la série.
Nous suivons les aventures de Charley sur Nil, un matin alors qu’elle se rendait en ville, la jeune femme se gare sur un parking et à peine sortie de son véhicule, elle se fait happer par une sorte de tourbillon invisible. Elle se réveille sur une île au milieu de nul part complètement nue.
Le début du roman m’a un peu perturbé car on rentre directement dans le vif du sujet, et plus on avance, plus on se dit qu’au final , être rentré de cette façon dans l’histoire ce n’est vraiment pas plus mal. l’auteure à une plume simple et fluide qui fait que les presque cinq cent pages de son livre passent très vite. D’autant plus que l’histoire ne manque pas d’aventure, d’action et de rebondissement. Il y en à même des fois un peu trop à tel point que je me mélangeais un peu les crayons.
Il y a aussi énormément de personnages, qui sont tous très intéressant mais parfois je dois avouer que je restais confuse parce que je n’arrivait plus à me remémorer qui était qui. Les personnages secondaires défilent à une vitesse affolante et pourtant il es tellement facile de se prendre d’affection pour eux.
Concernant nos deux personnages principaux, Charley et Tad. Ce sont des personnages qui, séparément, sont très intéressant car ils ont une force de caractère impressionnante et en même temps des petites faiblesses qui les rendent très humains. Mais ensemble, ils m’ont plusieurs fois fait lever les yeux au ciel, j’ai trouvé que leur relation arrivait vraiment trop rapidement et qu’elle se construisait de manière trop évidante. C’est vraiment le seul point vraiment négatif que j’ai trouvé à ma lecture.
Nil est un livre qui innove en s’attaquant à un sujet qui a été peu visité, l’histoire est prenante, palpitante, l’auteure reste toujours cohérente et la façon dont elle nous présente son univers nous donne réellement envie d’en savoir toujours plus. J’ai hâte que le second tome paraisse en France, je le lirais assurément.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s