Les clans Seekers, tome 1 (Arwen Elys Dayton)

Couverture Les clans Seekers, tome 1

Titre : Les Clans Seekers

Edition: Collection R

Prix : 18.90 E

Résumé :

Il y a des vérités qui tuent…
Lorsque Quin aura prêté serment, elle deviendra enfin ce pour quoi elle s’est entraînée toute sa vie : une Seeker. Un honneur qui se mérite tout autant qu’il s’hérite.
Une fois initiée, Quin pourra se battre aux côtés de ses deux compagnons les plus proches, Shinobu et John, pour protéger le pauvre et l’opprimé. Ensemble, ils iront porter la flamme au coeur des ténèbres.
Et elle sera avec celui qu’elle aime, qui n’est autre que son meilleur ami.
Mais la nuit ou elle prête serment, tout bascule. Les masques tombent et Quin découvre qu’elle a été élevée dans le mensonge. Ni sa mission, ni sa famille, ni même ses amis ne sont ce qu’elle croyait.
Et il est trop tard pour faire marche arrière…

J’ai eu vraiment beaucoup de mal avec ce premier tome, et je dois être un peu masochiste pour avoir envie de lire la suite de ce roman. La tentation d’abandonner ce livre c’est pointé plusieurs fois pendant les deux cents/ trois cents première pages. Mais je me suis accrochée et j’ai eu la surprise de finir par apprécier quelque peu ma lecture.

Nous suivons les aventures de trois jeunes gens, Quin, Shinobu et John. Tous les trois sont en pleine formation pour devenir des Seekers, les protecteurs du monde. Mais alors qu’ils passent l’un des derniers tests de leur formation, plusieurs choses se produisent et font voler leur monde en éclat. Les seekers ne sont pas comme ceux des vieux contes qu’on leurs racontaient lorsqu’ils étaient enfants.

Ce qui m’a le plus déranger dans ce roman c’est le fait que l’auteure ne nous donne pas les bases de son univers, du coup lorsque l’on commence cette histoire, on ne sait pas où l’on est, à quelle époque et dans quel genre littéraire. C’est assez difficile de lire autant de chapitre dans un floue total, il n’y a pratiquement pas d’indication dans les premiers chapitre des Clans Seekers, outre les descriptions, parfois assez longues et soporifiques, des actions des personnages et de leur environnement.

Les personnages sont assez basique, et le triangle amoureux devient vite ennuyeux, cependant quelques données viennent modifier la donne et donner une dimension assez surprenante à ce triangle. Quin est une héroïne, qui dans un premier temps se révèle plate et sans saveur, alors que dans les cents dernières pages du livre, elle devient un personnage presque captivant. Shinobu est le seul personnage pour lequel j’ai ressentie de l’affection presque immédiatement, malgré quelque grosse faiblesse de construction du personnage. John est un personnage qui m’a laissé de marbre, ses motivations, sont passés m’ont semblé bien fades.

L’intrigue met énormément de temps à se mettre en place, il y a beaucoup de longueur dans ce roman et la façon dont a été coupé le livre n’aide pas non plus à entrer rapidement dans l’histoire. L’action apparait dans les derniers chapitres et nous offre une fin qui nous donne envie de connaitre la suie.

Malgré d’énormes défauts, j’ai l’espoir que le second tome soit mieux manié et que l’auteure corrige pas mal des choses qui m’ont dérangé dans ce roman. Ce fut une lecture laborieuse et j’en ressors profondément mitigé, car j’ai eu beaucoup de mal avec les personnages mais j’aimerais vraiment en apprendre plus sur l’univers et la mythologie des clans Seekers.

Publicités

2 commentaires sur « Les clans Seekers, tome 1 (Arwen Elys Dayton) »

    1. pardon de ne pas t’avoir répondu tout de suite, j’ai été débordé entre les cours et le salon du livre :). Je suis du même avis que toi, je n’ai vraiment apprécié que la troisième partie du roman.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s