Les affreusement sombres histoires de Sinistreville, tome 1, Hubert très très méchant (Christopher William Hill)

Chronique par Rolling Tongue 

Couverture Les affreusement sombres histoires de Sinistreville, tome 1 : Hubert très très méchant

Titre : Hubert très très méchant

Editions : Flammarion

Prix : 13 E

Résumé :

Hubert naquit un mardi, dans une famille respectable qui résidait dans un recoin obscur de Sinistreville. Ses parents, qui rêvaient d’élever un génie, accueillirent avec une allégresse non dissimulée la tête aux dimensions impressionnantes et le front haut du petit Hubert.
– Je ne serais pas surpris que votre garçon devienne l’habitant le plus intelligent de notre grande ville, annonça le docteur.
Ainsi commença son histoire…
Hubert ne tarda en effet pas à le montrer d’une manière tout à fait singulière….
Des histoires pour les enfants qui n’ont pas peur du noir…

Je dois dire que là, mon avis est très partagé ! Je cherchais ce livre (en occasion) depuis pas mal de temps, m’attendant à une histoire à la Lemony Snicket. Il faut aussi avouer que la couverture me faisait de l’œil : corbeaux, tombes et lunettes à la Harry Potter, il ne m’en faut pas plus).

J’étais charmé en recevant mon exemplaire, les premières pages du livre présentent une très jolie carte de Sinistreville, genre de chose que j’adore et qui donne déjà quelques infos sur le type d’univers auquel on a à faire. Sinistreville c’est un peu le clichés de la ville glauque. Elle est « gouvernée » par l’Institut qui est une école pour jeunes génies, le directeur est un personnage exécrable. Il possède de nombreuses habitations dans la ville et n’hésite pas à mettre à la rue des familles endettées. A noter aussi, il se bat contre l’érudition (ce qui est plutôt paradoxal au vu de son métier) qui pourrait mettre à mal sa suprématie. Mais Hubert intègre l’institut et se montre bien plus intelligent que ses petits camarades. S’en suit alors un long combat qui opposera le jeune garçon à ceux qui deviennent rapidement ses anciens professeurs.

En fait c’est assez dure de chroniquer ce livre sans spoiler, principalement quand ce qui me gêne le plus est au cœur de l’intrigue … Sans vous raconter le déroulement de l’histoire, je dois dire que j’ai été pas mal surprise par l’aspect extrêmement glauque que prenait les personnages.

Le résumé dit : « Des histoires pour les enfants qui n’ont pas peur du noir… « , okay, mais ici il n’est pas vraiment question de peur, plutôt de gêne, d’immense gêne. L’auteur fait dire, et faire à ses personnages (qui sont, je le précise de jeunes enfants de 12 ans) des choses purement morbide ! Bon, personnellement ça ne m’a pas vraiment touché mais j’ai 20 ans, et ce livre est plutôt destiné à des enfants/adolescents. En plus ce côté morbide et cru tranche complètement avec la couverture qui reste malgré tout bonne enfant (enfin là c’est purement subjectif).

Bref, j’étais quand même déçu de ma lecture, certains personnages sont attachant, mais Hill ne nous donne pas assez d’éléments pour mieux les connaître. Je suis vraiment perplexe par rapport à cette saga, peut-être que l’univers de Sinistreville est mieux et plus développés dans les tomes suivant mais honnêtement, je ne pense pas les lire un jour, d’autant plus que l’écriture de Christopher William Hill n’a rien de très marquant (désolé monsieur).

Publicités

3 réflexions sur “Les affreusement sombres histoires de Sinistreville, tome 1, Hubert très très méchant (Christopher William Hill)

  1. Je comprends que tu restes perplexe : j’ai été attirée sur ton article par cette couverture, justement, et j’en ai pensé exactement la même chose que toi alors je ne m’attendais pas du tout non plus à ce que tu nous parles d’une ambiance aussi morbide !
    Après, sans l’avoir lu, difficile de juger, si c’est façon « Famille Adams », pourquoi pas mais si c’est vraiment aussi glauque que tu le laisses entendre, bof, en effet^^ »
    Alors, si, en plus, tu l’as attendu longtemps, je comprends bien ta déception ! Dommage, au premier coup d’œil, il donnait vraiment envie 😡

    Aimé par 1 personne

  2. En fait surtout ce décalage entre l’image de petit garçon d’hubert et ses actes qui est dérangeant :/
    Si tu souhaites quand même te faire ton propre avis, le livre est disponible dans des bibliothèque mais aussi sur priceminister (moi je l’y ai trouvé à 4 euros ^^).
    Si tu aimes bien le genre « famille adams » je te conseil vivement Les étranges talents de Flavia de Luce, je suis actuellement en train de le lire et il est bien BIEN mieux que Hubert très très méchant ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s