Gardiens des Cités perdues tome 2, Exil (Shannon Messenger)

Couverture Gardiens des Cités perdues, tome 2 : Exil

Titre : Exil

Edition : Lumen

Prix : 15 E

Résumé :

Depuis qu’elle a quitté sa famille humaine pour aller vivre parmi les elfes et étudier à l’académie de Foxfire, Sophie n’a pas manqué d’attirer tous les regards sur elle… et son enlèvement n’a rien arrangé ! Le monde elfique, pour qui le mot « crime » était jusque-là quasi inconnu, est en émoi et la révolte gronde…

Pourtant, une découverte extraordinaire pourrait permettre de ramener le calme au sein des Cités perdues. Sophie tombe en effet nez à nez avec une alicorne, une créature fabuleuse que les elfes croyaient disparue, symbole pour eux d’un nouvel espoir. Mais la jeune Télépathe, chargée de s’occuper de l’animal, va vite déchanter : déjà bien éprouvée par la reprise des cours imminente et les messages toujours plus énigmatiques du Cygne Noir, elle se retrouve en plus contrainte de prendre un risque immense pour protéger l’un de ses proches d’une mort certaine…

Un second tome qui a frôlé de peu le coup de cœur, cependant je l’ai trouvé un peu en dessous du premier volume de Gardiens des cités perdues. Exil n’en reste pas moins un très bon roman qui me donne vraiment hâte de lire la suite des aventures de Sophie. Je remercie Ma copinette Rêveuse Éveillée si elle passe par là, car c’est elle qui me l’a offert pour NOWEL.

Nous retrouvons Sophie et sa joyeuse bande quelque temps après la fin du premier tome. Le conseil est toujours à la poursuite des ravisseurs de la jeune fille et de son ami Dex. Pendant ce temps la, Sophie tente de reprendre une vie normale avec ses parents d’adoptions. Mais l’ombre du Cygne noir plane toujours au dessus de leurs tête et la jeune fille ne sait pas si elle peut leurs faire confiance.

J’ai trouvé le personnage de Sophie un peu énervant dans ce second tome, mais en même temps c’est l’âge qui veut ça puisque notre héroïne n’a que treize ans. De plus, il est clair que les adultes autour d’elle lui mettent beaucoup trop la pression mais contrairement au premier tome ou je l’avais trouvé très adulte, dans ce second tome ce fut plutôt le contraire. Surtout sa façon de se comporter avec Sandor. Je trouve aussi que l’on ne voit pas assez les autres personnages, notamment Frizt et sa sœur, même Alden passe clairement au second plan dans le déroulement de l’intrigue.

L’intrigue suit celle mise en évidence dans le tome 1, j’ai noté quelques petites longueurs mais rien de trop grave, la plume de Shannon Messenger rendant la lecture tellement agréable que l’on oublie vite que l’intrigue patauge un peu. J’ai aussi trouvé quelle laissait vraiment peu de place aux intrigues secondaires comparée au premier tome. Malgré tout l’intrigue reste vraiment entraînante et j’ai hâte de poursuivre la lecture des aventures de Sophie.

Dans un tout autre registre mais néanmoins très important, la couverture du second tome est tellement moins belle que celle du premier. Bien que j’adore le coup de crayon de l’illustrateur, j’ai trouvé que les couleurs du second tome étaient moins belle que celle du premier volume de Gardiens des cités perdus. J’ai trouvé les ombres autour de l’Alicorne trop présente. Veuillez m’excuser pour cette petite digression mais mon âme d’étudiante en lettres et arts avait besoin de s’exprimer.

En bref, Exil est un très bon second tome, bien que j’ai moins adoré que le premier tome des Gardiens des cités perdues. Car oui je voue presque un culte à cette série qui à su me refaire plonger en douceur dans une lecture plus enfant que ce que je lis. Malgré le fait qu’elle soit classée comme une lecture 9/12 ans, je trouve que Gardiens des cités perdues est une série qui fait réfléchir le lecteur car beaucoup de sujet important y sont abordés comme l’importance de la construction d’une identité chez un enfant mais aussi l’importance de la famille dans le développement d’une personne. Le deuil aussi à une grande place dans ce second tome.

Je recommande au plus petit comme au plus grand cette fabuleuse saga fantasy qu’est Gardiens des cités perdues. Allez en compagnie de Sophie, Dex, Fitz et les autres découvrir les cités perdues et redécouvrir des espèces « animales » comme vous n’en avait jamais vue.

Publicités

2 réflexions sur “Gardiens des Cités perdues tome 2, Exil (Shannon Messenger)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s