La face cachée de Margo (John Green)

Couverture La Face cachée de Margo

Titre : La face cachée de Margo

Edition : Gallimard, Scripto

Prix : 15.90 E

Résumé :

Quentin Jacobsen a passé toute sa vie à aimer la magnifique et aventureuse Margo Roth Spiegelman à distance. Le jour où elle ouvre sa fenêtre et grimpe dans sa vie, habillée comme un ninja et l’invitant dans une ingénieuse quête de revanche, il suit. Après cette nuit blanche, un nouveau jour commence et Quentin découvre en arrivant à l’école que Margo qui avait toujours été une énigme est maintenant devenu un mystère. Mais il apprend bientôt qu’elle a laissé des indices, et qu’ils sont pour lui. Le chemin pour la retrouver est loin d’être tout tracé, et plus il avance, moins il reconnait la fille qu’il croyait connaître.

Je ne sais pas trop quoi penser de cette lecture, donc bon, ne vous étonnez pas si mon avis est minuscule. Comme tout les livres de John Green, que j’ai lu jusqu’à maintenant, j’ai aimé celui-ci … Mais il y a pas mal de chose qui m’ont dérangés, notamment que l’histoire n’a pas de vraie début ni de vrai fin. En plus de cela ce que John Green nous raconte dans la face cachée de Margo est assez embrouillé.

Ce qui sauve le tout c’est sans aucun doute les « énigmes » et le road trip qu’entreprend les personnage. Je ne parlerais pas d’eux en détails car je les ai trouvé vraiment moyen. Surtout Quentin, l’histoire est de son point de vue mais c’est un personnage auquel je n’ai trouvé aucun mais alors aucun charme. Margo, la vraie, pas l’idée que chacun se fait d’elle est vraiment décevante.  De plus comme vous commencez à le savoir je n’aime pas du tout les fin ouverte, j’avais jamais vu pire que celle de roman. Parce que justement, elle est tellement ouverte que l’on ne dirait pas une fin.

Vraiment, la seule chose qui m’a plus dans ce roman c’est la partie consacré au road trip ou le voyage est séparé par chaque heures qui passent. Ce sont les passages les plus drôles, les plus réflexifs de tout le roman. De plus on a vraiment l’impression de faire le chemin  avec les personnages. Dans cette partie du roman j’ai vraiment retrouvée la plume de John Green, une plume simple mais qui accroche le lecteur. Alors que le reste du roman m’a vraiment laissé de marbre.

Pas mal de chose m’ont énervé dans ce roman, mais la palme revient aux personnages clichés en tout genre que l’on trouve dans le roman. Notamment le cliché des mauvais parents incarné par ceux de Margo. J’ai été vraiment déçu par les personnages, l’auteur m’a habituée à des personnages bien plus profond et travaillés.

Enfin bref pour conclure, La face cachée de Margo fut une lecture mitigée et je me suis demandé pendant un moment si j’allais en faire une chronique étant donné le peu de chose que j’ai à dire dessus. Finalement c’est chose faite, n’hésitez pas à me dire ce que vous, vous avez pensez de ce roman.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s