Je t’ai rêvé ( Francesca Zappia)

Couverture Je t'ai rêvé

Titre : je t’ai rêvé

Edition : Collection R

Prix : 18,50 E

Résumé :

Vous, les gens normaux, êtes tellement habitués à la réalité que vous n’envisagez pas qu’elle puisse être mise en doute. Et si vous n’étiez pas capables de faire la part des choses ? Jour après jour, elle se retrouve confrontée au même dilemme : le quotidien est-il réel ou modifié par son cerveau détraqué ? Dans l’incapacité de se fier à ses sens, à ses émotions ou même à ses souvenirs, mais armée d’une volonté farouche, Alex livre bataille contre sa schizophrénie. Grâce à son appareil photo, à une Boule Magique Numéro 8 et au soutien indéfectible de sa petite sœur, elle est bien décidée à rester saine d’esprit suffisamment longtemps pour aller à l’université. Plutôt optimiste quant au résultat, Alex croise la route de Miles, qu’elle était persuadée d’avoir imaginé de toutes pièces… Avant même qu’elle s’en rende compte, voilà que la jeune femme se fait des amis, va à des soirées, tombe amoureuse et goûte à tous les rites de passage de l’adolescence. Mais alors, comment faire la différence entre les tourments du passage à l’âge adulte et les affres de la maladie ? Tellement habituée à la folie, Alex n’est pas tout à fait prête à affronter la normalité. Jusqu’où peut-elle se faire confiance ? Et nous, jusqu’où pouvons-nous la croire ?

J’ai eu Je t’ai rêvé à Noel, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, les romans traitant de maladie commence à se faire nombreux. Mais c’était la première fois, que je voyais un roman jeunesse ayant pour sujet la schizophrénie. Du coup pendant je t’ai rêvé, on ne sait pas vraiment si ce qu’on lit est une hallucination ou au contraire la réalité.

Je t’ai rêvé nous raconte la vie d’Alex, une schizophrène en terminale qui tente par ses propres moyens de faire la part entre ses hallucinations et la réalité. Puis un jours Miles débarque dans sa vie et Alex se demande si il est le garçon qu’il l’a aidé à libérer les homards dans le magasin quand elle était petite.

J’ai adoré Alex, c’est un personnage étonnant et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, sa maladie ne l’empêche pas d’essayer de vivre une vie aussi normal que possible. pourtant sa vie n’est pas facile tout les jours, il y a des moments où elle ne discerne plus les hallucinations du réel, et on ne peut pas dire que ses parents soient son plus grand soutient. Son père est en Afrique pendant une bonne partie du roman et sa mère passe plus de temps à lui reprocher des choses que de la soutenir.

Miles, lui aussi, est particulier, sa façon de tenir les gens à l’écart m’a rendue triste, j’avais envie de le serrer dans mes bras pour lui dire que tout irait bien, la relation qu’il tisse avec Alex entre amitié, et « haine » au début, m’a fait sourire. Ils sont un baume l’un pour l’autre et en viennent à s’aider sans s’en rendre compte.

la façon dont est traité la schizophrénie dans le roman est direct sans être enjoliver, tout comme Alex on ne sait pas différencier le réel des hallucinations. On se perd un peu dans le quotidien d’Alex entre moment de paranoïa et moment de joie. La plume de l’auteure rend l’histoire poignante et captivante. Et même si Je t’ai rêvé n’est pas un coup de cœur, il n’en est pas moins un roman très marquant et qui amène à voir les maladies mentales sous un autre jour.

L’intrigue mise en place dans les pages de Je t’ai rêvé vient ajouter au charme du roman, ainsi on se plait à suivre Alex dans ses enquêtes. Entre légendes et réalité la vie du lycée de la jeune fille est complètement jetée.  Entre un pont où une sorcière dévore les gens et un sois-disant Python qui hanterait le lycée.

Je t’ai rêvé est un roman poignant qui porte à réflexion mais aussi un agréable moment de détente. J’ai apprécié de voyager entre les pages du premier roman de cette auteure qui s’annonce très talentueuse.

Publicités

2 réflexions sur “Je t’ai rêvé ( Francesca Zappia)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s