La Passe-miroir tome 2, Les disparus du Clairedelune (Christelle Dabos)

Chronique par Olivia

Couverture La Passe-miroir, tome 2 : Les Disparus du Clairdelune

Titre : Les disparus du Clairedelune

Edition : Gallimard

Prix : 19 E

Résumé :

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.

Quand j’ai commencé le premier tome, je ne pensais pas pouvoir éprouver tant d’amour pour l’univers et la plume de Christelle Dabos. Le tome 1 m’avait transporté bien au delà de mes espérances les plus folles… Le tome deux à été 100 fois… Que dis-je ! 1000 fois meilleur. Il m’a complètement chamboulé.

Nous retrouvons Ophelie et Thorn quelques temps après la fin de Les fiancés de l’hivers. Alors qu’Ophelie tente avec difficulté d’obtenir la protection de Farouk, l’esprit de famille de l’arche du Pôle, des disparitions étranges surviennent à l’intérieur du Clairedelune. Comment est-ce possible alors que le Clairedelune est l’endroit le plus sur du Pôle ?

Le tome deux est une suite fabuleusement, on y retrouve nos personnages chéris tous plus ou moins en forme. J’ai adoré que l’auteure développe autant la relation entre Thorn et Ophelie. Je ne savais pas trop si j’aimais ou non Thorn, mais clairement avec ce tome, il rentre dans mes personnages masculins préférés. Il est quelqu’un au antipode de l’image que l’on se fait de lui.

Ophelie, mon adoré, mon personnage féminin préféré de cette fin d’année. Une évolution parfaitement maîtrisé et qui la rend plus sympathique à chaque page. Sa vie au Pôle la fortifie et la force à grandir plus rapidement. Néanmoins, elle est un personnage qui marque par son grand coeur et son intelligence.

Je me suis surprise à m’attacher énormément à Farouk et a avoir aimé l’étrange relation qu’il tisse avec Ophelie dans ce second tome. Moi qui pensait qu’il était juste présent pour la décoration, il se révèle en réalité être un personnage essentiel au fond de l’histoire.

Je pourrais vous parler, pendant des heures, des personnages si uniques et originaux de Christelle Dabos mais ils ne font pas à eux seuls la beauté de La passe-miroir. L’univers mis au point par l’auteure a joué énormément dans l’amour que j’éprouve pour cette série.

Les disparus du Clairedelune nous offre un vue plus précise de l’univers des Arches et une plongée plus grande dans la mythologie du roman. Mythologie que j’ai tout simplement adoré et qui depuis que j’ai lu le second tome ne sort jamais complètement de mon esprit.

Le suspens du second tome est insoutenable, au même titre que bon nombre de personnage, nous sommes menés par le bout du nez et la fin du second tome est juste invivable. L’intrigue de ce roman nous prépare à une immersion imminente dans les profondeurs de l’univers de La passe-miroir.

Je suis charmée, conquise et même plus, par autant de talent. Je ne pensais pas qu’un jour un livre, et surtout un roman de fantasy, me ferait autant d’effet et m’obsèderait à ce point. Quand j’ai pensé au temps que j’allais devoir attendre avant de pouvoir lire le troisième tome j’ai tout simplement fondue en larme.

L’attente va être interminable tant la plume de Christelle Dabos va me manquer. Je ne serais que trop vous le recommander, tout est présent dans cette série pour plaire : des personnages originaux et attachants, un suspens du feu de Dieu, un mythologie incroyablement travaillé et un univers à couper le souffle.

Que vous soyez amateur de fantasy ou non La passe-miroir sera vous faire voyager et rêver ! Pour moi ce tome deux est clairement un énorme coup de coeur et conclu en beauté mon année 2015.

Publicités

8 réflexions sur “La Passe-miroir tome 2, Les disparus du Clairedelune (Christelle Dabos)

  1. C’est drôle, moi j’ai fini 2015 avec le tome 1 ^^’
    Même si au départ je n’ai pas beaucoup accroché, à partir d’environ 160 pages ça allait mieux 🙂
    En tout cas dès le début j’ai été étonnée de la qualité des descriptions, c’est très riche et précis !

    Ça n’a pas été un coup de cœur pour moi, mais c’est sûr que je lirai le tome 2 prochainement, surtout avec ton avis hyper positif ! 🙂

    J'aime

  2. J’avais une petite appréhension sur ce tome 2 et il est tout aussi génial que le premier (bon d’accord, 1000 fois mieux, je lis :p). Je trouve que les personnages sont bien équilibrés et l’univers phénoménal ! L’attente va être difficile.

    Aimé par 1 personne

  3. Tout comme toi, j’ai été totalement conquise par les romans de C. Dabos, et tout particulièrement par ce second tome que je trouve complet et complexe, mais surtout parfaitement enthousiasmant. Je suis en totale admiration devant sa plume et l’univers qu’elle a créé. J’attends la suite avec beaucoup d’impatience parce que, comme toi, je ressens un manque !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s