Insaisissable tome 2, Ne m’échappe pas (Tahereh Mafi)

Couverture Insaisissable, tome 2 :  Ne m'échappe pas

Titre : Ne m’échappe pas

Edition : Michel Lafon

Prix : 16,95 E

Résumé :

Réchappée des griffes du terrible Warner, Juliette trouve pour la première fois la force de se battre et de rêver à un avenir avec Adam, celui qu’elle croyait avoir perdu pour toujours. Mais Warner n’a pas l’intention d’abandonner sa proie.

De retour à la base, tout en se remettant de sa blessure presque fatale, le fils du dictateur, Warner, doit contrôler ses soldats et réprimer toute forme de rébellion dans le secteur qu’il dirige. Toujours aussi obsédé par la fuite de Juliette, il veut avant tout la retrouver, quoi qu’il lui en coûte. Il n’a pas non plus oublié ceux qui ont permis l’évasion de la jeune fille, Adam et Kenji, à qui il compte bien faire payer cher leur trahison.

Mais quand le Commandant Suprême, le père de Warner, arrive pour corriger les erreurs de son fils, il est clair que le sort de Juliette ne lui tient pas tant à cœur. Warner ne peut pourtant pas courir le risque de perdre celle qu’il considère comme la clef de voûte de son plan de victoire secret… »

Tahereh Mafi nous offre un second tome encore plus intense que le premier. Mes larmes ont coulées et j’ai lu une des plus belle déclaration d’amour que je n’avais jamais vue. Ce roman est plein d’émotions brutes, il est réellement impossible de résister à cette saga. Elle est sans conteste l’une de mes sagas favorite de cette année, et je pense qu’elle a tout pour plaire quelque soit le lecteur qui l’aura dans ses mains.

Nous suivons de nouveaux les aventures de Juliette dans ce monde si hostile qu’est le sien. La jeune fille est au prise avec ses sentiments, l’image qu’elle a d’elle-même et ce que lui demande le point Oméga, comment faire en sorte d’aider ceux qui sont comme elle, tout en restant maîtresse de sa vie.

Des personnages toujours aussi intenses et captivant, bien que j’ai eu un peu de mal avec les constantes remises en question de Juliette. Le fait que le roman soit écrit de son point de vue et à la première personne nous donne encore plus accès aux violents sentiments qui l’assaillent. Warner que j’adorais déjà énormément m’a complètement fait chavirer, je suis folle de lui.

Adam me laisse toujours autant de marbre, c’est un bon personnage, qui par amour pourrait tout faire, mais il est trop lisse, trop parfait pour me marquer comme le fait Warner. Kenji a su retenir mon attention, au delà de ses airs de constant blagueur c’est un personnage qui mérite que l’on se penche sur son cas. J’ai regretté de voir si peu mon adorable James, cet enfant mérite vraiment d’être mis en avant.

Un début de roman plutôt difficile, mais malgré tout très intéressant. L’histoire à du mal à redémarrer, il y a une espèce de flottement dans la trame narratif comme si les personnages refusaient de relancer l’intrigue. Malgré cela, une fois que l’action se relance, ce roman est une pure merveille.

Une intrigue qui m’a laissé les fesses par terre, c’était impossible de lâcher ce roman plus de quelques minutes, on a l’impression que l’histoire va continuer sans nous, j’ai  rarement ressentie un tel sentiment d’addiction pour un roman. Les événements se succèdent sans relâche et nous entrainent de révélation en révélation, sans nous laisser le temps de reprendre notre souffle.

La plume de Tahereh Mafi toujours aussi sublime et poignante rend les événements du roman encore plus intense. Ces mots sont bourrés d’émotions brutes, il est impossible de résister à l’intensité des émotions qu’elle nous fait ressentir. Sa plume si particulière nous donne l’impression de nous trouver dans le roman. Mais ce que j’aime le plus dans sa façon d’écrire, c’est cette poésie qu’elle insuffle à ses mots, ils en deviennent magiques.

L’univers s’étoffe et nous dévoile un monde encore plus désolé que le premier tome ne laissait présager. Ce qu’il faut retenir de ce roman ce sont ces personnages tout en émotions, cette intrigue qui ne cesse de nous surprendre, cette plume formidable et inoubliable et la maîtrise qu’en a l’auteure.

Le tome deux n’est pas passé loin du coup de coeur, je l’ai trouvé fantastique et tout comme le premier inoubliable mais certains évènements de la fin du roman m’ont trop frustrés pour que ce soit un vrai coup de coeur, néanmoins je vous recommande fortement de lire cette formidable saga. D’ailleurs, j’envisage la possibilité de me jeter tout de suite sur le tome 3.

Publicités

4 commentaires sur « Insaisissable tome 2, Ne m’échappe pas (Tahereh Mafi) »

  1. Bizarrement, c’est le tome que j’ai le moins apprécié dans la trilogie. Trop de disputes et un Adam que je n’ai pas apprécié. Mais le 3!!! C’est le meilleur pour moi! Du coup, si tu as adoré le 2, je n’ose même pas imaginer ce que tu vas ressentir pour le dernier tome !!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s