The girl at midnight tome 1, De plumes et de feu ( Melissa Grey)

Couverture The Girl at Midnight, tome 1 : De plumes et de feu

Titre : De plumes et de feu

Editions : PKJ

Prix : 17.90 E

Résumé :

Sous les rues de New York couve une guerre ancestrale entre les hommes-oiseaux et les hommes-dragons.

Seule Écho, une jeune orpheline, pourrait y mettre fin. Pour cela elle doit trouver l’oiseau de feu, un artefact que l’on dit chargé d’un immense pouvoir.

Mais elle n’est pas la seule à le convoiter. Caius, l’étrange jeune homme qui accepte de l’aider, pourrait être le plus grand danger qu’elle devra affronter.

Comme je suis les parutions de PKJ, j’ai remarqué ce livre dès sa sortie, il faut dire que la couverture est très jolie. Mais je l’ai vite laissé de côté, parce que mon obsession du moment, c’est de rassembler les 6 tomes de TMI dans ma bibliothèque. Et puis j’ai fais un tour en librairie et je l’ai vue. Je me suis laissé tenter sur un gros coup de tête et franchement, je ne suis pas déçu du tout.

Dans un premier temps, les personnages m’ont laissé un peu septique, mais au final aux bouts de quelques chapitres, j’ai vraiment accroché, mon préféré sur le lot, c’est Jasper, j’adore vraiment ce genre de personnage. Bon Caius ne m’a pas laissé de marbre non plus, j’ai beaucoup aimé le personnage d’Echo, sa personnalité est vraiment très intéressante et travaillée.

Le personnage de l’Ala est vraiment très mystérieux et j’espère en apprendre plus sur elle dans le prochain tome. Bon, les personnages sont intéressants, mais a mon sens pas assez poussé, on aimerait en savoir plus sur eux, notamment sur l’enfance d’Echo.

Concernant certains personnages, ceux qui incarnent les antagonistes, je m’attendais à quelque chose de moins bien parce que quand j’ai commencé à lire, les personnages faisaient vraiment très jeunesses alors j’avais peur d’avoir des caricatures des méchants, mais au final non.

L’histoire quant à elle m’a charmée, j’ai trouvé l’univers très original, notamment le faite que les créatures soient des hommes mi-oiseaux ou mi-dragons. Même s’ils ne sont pas très présents, ils sont relativement intéressants dans le cadre de l’histoire.

En plus, j’ai vraiment apprécié l’évolution des personnages au fils des chapitres. Echo, entre le premier et le dernier chapitre, n’est plus du toute la même, on sent à quel point elle grandit à mesure qu’elle se rapproche de son but. Vraiment, je pense que c’est ce qui m’a fait autant apprécier ce livre, l’évolution des personnages et le fait que le développement de l’intrigue soit aussi bien menée.

Les énigmes étaient très joliment écrites, mais franchement, j’aurais jamais trouvé la solution. Donc je pense que je peux dire sans mentir que c’est un très bon premier tome et qu’il donne envie de lire la suite. L’écriture est simple et fluide, et le thème devrait plaire à une très grande tranche d’âge.

Je vous recommande donc ce petit bijou de 300 et quelques pages, il a tout pour lui, une bonne histoire, des personnages sympas, une écriture fluide et pas trop de pages, qu’attendez-vous pour le lire ?

Publicités

3 réflexions sur “The girl at midnight tome 1, De plumes et de feu ( Melissa Grey)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s