The Mortal Instrument tome 4, Les Anges Déchus (Cassandra Clare)

Les Anges Déchus (Cassandra Clare)

Titre : La cité des anges déchus

Editions : PKJ

Prix : 18.15 E

Résumé:

Clary est de retour à New York et la vie est belle : elle s’entraîne pour devenir une chasseuse d’ombres et elle peut enfin appeler Jace son petit ami.
Mais tout a un prix. Quand Jace commence à s’éloigner d’elle sans explication, elle se rend compte qu’elle a peut-être déclenché des évènements qui pourraient bien la conduire à la perte de tout ce qu’elle aime… Même Jace.

Place au tome 4 de The Mortal Instruments de Cassandra Clare. Comme je l’ai dit dans ma chronique sur le premier tome des origines, je ne me souviens plus des trois premiers tomes, je les relirais à l’occasion pour vous donner mon avis.

Concernant le quatrième volet de la série j’ai été agréablement surprises alors que je ne voulais plus en entendre parler. Mon envie de reprendre la lecture de cette saga découle du fait que j’ai vue le film ( j’ai bien aimé et puis Jamie Campbell Bower est juste sublime en Jace). J’ai donc empruntée le tome 4 à l’une de mes amies et me revoilà plongée dans ce superbe univers.

Il faut dire que quand j’ai repris cette série, j’étais complètement dans le flou, je me souvenais vaguement du premier tome que j’avais bien aimé, le tome 2 que j’étais sur d’avoir lu mais alors le troisième tome c’est un mystère. Cette confusion ne m’a pas empêcher d’aimer lire le tome 4, je pense même que pour l’instant c’est mon préféré.

Heureusement que plusieurs fois dans le roman, on vous explique ce qui c’est passé dans les livres précédent. Bon alors par quoi commencer pour parler de Les Anges Déchus ? Je pense que je vais commencer par parler de la relation de Clary et Jace qui dans ce tome ma fait très plaisir, ils ont ce qui ressemble le plus à une vrai relation de couple.

de toute façon je ne suis pas objective puisque j’adore tout simplement Jace bien que mon personnage préféré soit Magnus ( *-*), bien qu’il ne soit pas au premier plan comme dans les trois premiers tomes, Jace est un personnage très présent bien que j’ai l’impression que parfois il sert de faire valoir à Clary. On ne le voit que lorsqu’il est en sa compagnie donc c’est un peu frustrant vis à vis du rôle qu’il tenait dans les tomes précédents.

Sont mis plus en avant dans ce tome Simon et Alec et là je vais dire un grand MERCI à Cassandra Clare parce que Simon m’a beaucoup amusée dans ce tome et parce que j’adore Alec et que jusqu’ici j’avais toujours trouvé qu’il avait le rôle de quantité négligeable.

J’aime aussi le fait qu’il soit en couple avec Magnus … D’ailleurs parler de Magnus m’amène à Camille, je ne pensais pas pouvoir autant détester un personnage ( que ce soit dans The Mortal Instruments comme dans Les Origines), je ne compte même plus le nombre de fois ou j’ai eu envie de l’étrangler ou qu’elle s’étouffe avec les conneries qu’elle déblatère.

Je veux dire elle n’incarne pas un « méchant » à proprement parler pourtant je préférais largement Valentin comme personnage antipathique. Elle, elle me file des crises d’urticaires…

Autre point que j’ai adoré dans ce tome, c’est l’intrigue à vrai dire on pense qu’après le troisième tome ( la guerre en l’occurrence), les aventures des chasseurs d’ombres seraient sans saveur pourtant j’ai adoré l’intrigue de ce livre, d’ailleurs je l’ai dévoré aussi vite que j’ai pu avec comme contre temps mes révisions pour les examens.

J’ai apprécié qu’on découvre de nouveaux personnages surtout Jordan, j’ai vraiment apprécié son côté très adulte et sa relation avec Simon. Simon, non mais quel mufle dans ce tome j’en revenais pas ! Bon après c’est Simon, alors on lui pardonne tout, surtout qu’il n’a pas eu beaucoup de chance en amour puisque Clary n’a pas voulu de lui…

Enfin, je trouve toujours la mère de Clary insupportable, je ne sais pas pourquoi mais je ne l’aime vraiment mais alors vraiment pas du tout, je la trouve fade alors que j’adore Luke. Enfin en gros, ce tome est pour moi un quasi sans faute, il est prenant, rapide et l’écriture est fluide, sans longueur ce qui fait de ce tome une lecture vraiment agréable !

Alors, je le recommande parce que cette saga est très addictive, en plus d’être très bien écrite, l’auteure a une superbe imagination. Je pense que c’est toujours avec plaisir que l’on ouvre l’un de ses romans !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s