Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers (Benjamin Alire Saenz)

Titre : Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers

Editions : PKJ

Prix: 17.90 E

Résumé:

Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers.

Je n’ai pas de mot pour réellement décrire la beauté de ce livre. L’auteur a une écriture tellement poétique que s’en est bouleversant. Ce livre m’a fait pleurer et sourire à la fois.

Nous suivons l’histoire du point de vue d’Aristote, dans l’Amérique post Viêtnam, dans un communauté mexicaine.

 Ari est un adolescent qui se pose beaucoup de questions, encore plus qu’un adolescent lambda, je pense. Il a vraiment des considérations très profondes, et c’est un personnage agréable à suivre. Il doute constamment de lui, de l’amour de ses parents, de sa valeur. 

Pourtant, c’est un garçon incroyable et il le prouve tout au long du roman. Ari m’a vraiment émue, j’avais l’impression de revivre mon adolescence au travers de lui, car c’était pour moi une période difficile et comme Ari, j’étais presque toujours en colère.

 Ce roman nous montre aussi comme les silences et les non-dits peuvent mettre à mal une famille. Le père d’Ari reflète l’américain traumatisé par la guerre, et qui malgré qu’elle soit finie, la revis dans ses cauchemars.

Dante est tout le contraire d’Ari, c’est un personnage joyeux et qui semble heureux, il a une belle vie de famille et n’a pas de problèmes pour ce faire des amis. Malgré tout ce qui les oppose Ari et Dante vont devenir les meilleurs amis qu’ils soient possibles d’être.

 Leur relation est touchante et amusante. Mais ce magnifique roman n’est pas que ça, ce n’est pas qu’une introspection et une superbe amitié, c’est aussi un roman sur l’acceptation, sur le fait de s’aimer comme nous sommes, d’accepter l’intégralité de notre être pas seulement les parties qui nous plaisent. 

C’est une ode à l’amour et l’amitié, mais aussi, dans notre contexte actuel une ode à la tolérance, qu’elle touche le domaine de la sexualité ou celui des origines.

Les deux sont vraiment des garçons adorables, mais qui ont du mal à définir leur relation, entre Ari qui doute de tous et Dante qui s’assume pleinement, on a parfois peur de voir les deux garçons s’éloigner définitivement l’un de l’autre, mais chaque épreuve les rapproche l’un de l’autre, d’une façon qui m’a surprise, mais fait très plaisir. 

Cette façon qu’ils ont de partager est juste magnifique et très émouvante. Comme si à chaque fois qu’ils parlaient ensemble, ils déposaient leurs cœurs dans la main de l’autre. Ce livre nous apprend que l’un des plus grands mystères de l’univers est l’amour qui lie deux personnes entre elles.

J’ai donc adoré ce roman, vraiment, mais vraiment adoré. Je l’ai trouvé juste et profond, touchant sans dégouliner dans le sentimentalisme. Certaines phrases de ce roman sont de l’art a-t-elle seule. Enfin, c’est un vrai coup de cœur que je recommande à tous le mode, sérieusement lisez-le, il mérite vraiment son succès et j’espère que les autres livres de l’auteur seront bientôt traduits chez nous !

Bonne lecture !

Publicités

2 réflexions sur “Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s